Finale de la 29e CAN: Héroïques Etalons PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Lundi, 11 Février 2013 09:42

Le Nigeria a remporté la 29e édition de la Coupe d’Afrique des nations aux dépens du Burkina, battu en finale sur le score d’un but à zéro. C’était le dimanche 10 février au National stadium de Johannesburg, devant le Premier ministre burkinabè, Beyon Luc Adolphe Tiao. Dire que l’aventure des Etalons a tourné en eau de boudin à cette CAN 2013, serait faire injure à l’exploit réalisé par les poulains de Paul Put. En effet, partis avec l’objectif de franchir le premier tour, les Etalons créeront la sensation en Afrique du Sud en parvenant en finale.

Fantastique, fabuleux, énorme, génial, et surtout ouf pour tous les supporters du Burkina. Finis les sarcasmes, l’équipe nationale du Burkina a retrouvé son allant, sa fougue, sa motivation et ses individualités de classe se sont mises au service du collectif. Toute la "nation arc-en-ciel" a succombé au charme de Jonathan Pitroipa et de ses camarades. C’est d’ailleurs avec une très grande prudence que le Nigeria attaque la finale avec les bizuths à ce stade de la compétition. A l’impact physique imposé par les Super Eagles, les Etalons répondent par une maîtrise collective. Les Nigérians ne verront l’ouverture du score que sur une mauvaise relance de Paul Koulibaly rapidement exploitée par Sunday Mba (40e). Cette ouverture du score sonne le début du calvaire des Super Eagles. Les Etalons prennent l’initiative du jeu, se procurent des occasions à foison mais il était écrit que ce n’était pas leur soir. Malgré leur maladresse, le public du Soccer City n’arrête pas de les encourager. L’équipe nigériane est au bord de l’apoplexie mais continue de tenir le coup face aux assauts répétés de Bancé et ses coéquipiers. Les poulains de Stephen Keshi proposent un ersatz de football tandis que les Etalons continuent leur campagne de séduction. C’est un ouf de soulagement qui a accompagné le coup de sifflet final de l’arbitre algérien, Djamel Haimoudi. Les Etalons s’affalent, conscients certainement d’être passés à côté de quelque chose. Mais on ne leur jettera pas la pierre. Désormais sur le continent, ils seront vus d’un autre œil, car ne devient pas vice-champion d’Afrique qui veut mais qui peut. De plus, Pitroipa a été désigné meilleur joueur de la compétition. L’équipe nationale burkinabè regagnera Ouagadougou par vol spécial ce lundi 11 février et son atterrissage sur le tarmac est prévu pour 18h00. Espérons que les héros de l’Afrique du Sud bénéficieront d’un accueil digne de leur rang.

Béranger ILBOUDO

Envoyé spécial à Nelspruit (Afrique du Sud)

Sidwaya

 

Mise à jour le Lundi, 11 Février 2013 10:49
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net

 

Recherche

Annonces et agenda

17e édition de la Journée nationale du Paysan: Le comité d’organisation à pied d’œuvre

Le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire(MASA), Mahama Zoungrana, a installé le 13 janvier 2014, à Ouagadougou, le comité national d’organisation de la 17e édition de la Journée nationale du paysan(JNP), prévue pour se tenir du 3 au 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. A moins de trois mois de la tenue de la 17e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), les membres du comité national d’organisation ont été installés le 13 janvier 2014 par le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire (MASA) , Mahama Zoungrana.

Lire la suite...
 
JPEX 2013 : Journée Parcours de l’Excellence, 2eme édition

Dates et lieu: Ven. 6 décembre et sam. 7 décembre 2013-11-13 à l’Ambassade du Burkina Faso - 159 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Thème : « Emploi et Investissement en Afrique : Les perspectives d’un développement durable »

Pour plus d’informations, voir : www.laceb-agora.com

Lire la suite...
 
De l’huile frelatée saisie

Il n’y a pas longtemps, des bidons d’huile frelatée ont été saisis par les forces de police à Bobo-Dioulasso. Une opération du même type à Ouagadougou a aussi permis de mettre le grappin sur des bidons d’huile de vidange distillée et destinée à la consommation. Ces produits impropres à la consommation sont dommageables à la santé des consommateurs. Les impuretés peuvent s’accumuler dans les vaisseaux sanguins, s’attaquer au foie et prédisposer les consommateurs aux maladies cardiovasculaires. Ces deux saisies ne sont pas des faits isolés et en appellent à plus de ténacité dans la lutte contre la contrefaçon des produits alimentaires. C’est le lieu d’inviter les consommateurs à plus de vigilance et à collaborer avec les services impliqués dans la lutte contre ces produits illicites, car il y va de leur santé.

Nestor BAKI

Sidwaya

 

Bannière 2D Solutions

Bannière

Petites annonces

Bannière

Meteo

Prévisions météo Ouagadougou