Campagne agricole 2016 5 millions de tonnes de céréales en prévision Imprimer
Écrit par Sidwaya   
Vendredi, 05 Juin 2015 08:04

Le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques, de l’Assainissement et de la Sécurité alimentaire a lancé la campagne agricole humide 2015-2016. La cérémonie a eu lieu, le jeudi 4 juin 2015,  à Bangdo au secteur n°2 de la ville de Yako dans le Passoré, sous la présidence du Premier ministre, Yacouba Isaac Zida. La campagne agricole humide 2015-2016 au Burkina Faso, a été lancée, hier 4 juin, avec une projection d’environ 5 millions de tonnes, soit une hausse de 12,5% par rapport à la saison écoulée.

Pour cette campagne, la réflexion et les pratiques  des acteurs concernés vont porter sur le thème : «Promouvoir la vulgarisation des technologies innovantes pour une amélioration durable de la productivité des exploitations agricoles familiales». Cela signifie que gouvernement et producteurs devront agir dans le sens du renforcement des appuis et du développement des initiatives nouvelles visant une productivité plus durable. Au cours de la cérémonie de lancement, le président de la délégation spéciale de Yako, Moumouni Sondo, s’est réjoui du choix de la cité de Naaba Baongo pour le lancement de cette importante activité. Intervenant au nom des producteurs et productrices, le président de la Chambre nationale d’agriculture, Seydou Ouédraogo, est revenu sur les contraintes du monde agricole. Il a cité, entre autres, les aléas climatiques, la faible utilisation des intrants et équipements agricoles, la  faible adoption des technologies agricoles par les  producteurs mais aussi l’enclavement des zones de productions limitant ainsi l’accès au marché.

 

 

Le projet «Neer tamba»  pour accroitre la résilience des populations

Le ministre en charge de  l’agriculture, le Dr François Lompo, a, lui aussi, rappelé que « malgré les multiples efforts consentis dans le secteur de l’agriculture, pour assurer son développement, force est de constater qu’elle est toujours caractérisée par une faible productivité et d’adoption des technologies innovantes de production ». Pour parvenir à l’objectif de 5 millions de tonnes, le Dr Lompo et ses cadres comptent apporter du soutien et de l’accompagnement au monde rural dans plusieurs domaines, notamment  le développement durable des aménagements hydro-agricoles et de l’irrigation, des productions agricoles, ainsi que la promotion de l’économie agricole et de la sécurisation foncière. En marge de cette activité importante pour le monde agricole,  un autre lancement, celui du projet Neer-tamba, est intervenu. Il s’agit d’un projet de gestion participative des ressources naturelles et de développement rural  des régions du Nord, du Centre-Nord et de l’Est, soutenu financièrement par le Fonds international de Développement agricole (FIDA) afin d’appuyer les populations cibles à renforcer leur autonomie et leur capacité à jouer un rôle moteur, dans la construction d’un tissu économique et social durable. Ce projet, d’un montant de 56 649 100 000 de FCFA,  aura pour axes d’interventions,  l’accroissement de la résilience des ménages, l’accession de ceux-ci à une capacité d’autonomie économique et financière, la construction et le renforcement d’un tissu social économique favorable et incitatif. Le directeur de la division Afrique de l’Ouest et du Centre du FIDA, Idès Van De Will De Bois, qui a fait le déplacement de Yako, a affirmé être convaincu de la capacité du Burkina Faso à atteindre les objectifs ambitieux du projet. Il a, également, encouragé les producteurs  à travailler en étroite collaboration avec l’unité de coordination du projet, les chambres d’agriculture et les services techniques. Idès Van De Will De Bois a assuré le Premier ministre de l’engagement total du FIDA dans les efforts de lutte contre la pauvreté rurale au Burkina Faso. C’est en parfaite symbiose avec le monde agricole que le ministre en charge de l’agriculture a lancé la campagne agricole 2015-2016, le projet Neer tamba et les projets d’appui à la structuration des filières riz et maïs.

 

Philibert NIKIEMA

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Sidwaya

 

Mise à jour le Vendredi, 05 Juin 2015 08:18