Audit du fichier électoral:la CENI sollicite l’expertise de l’OIF PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mercredi, 26 Août 2015 08:52

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Me Barthélemy Kéré, a rencontré, le mardi 25 août 2015 à Ouagadougou, la mission de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) pour l’audit du fichier électoral du Burkina Faso. Une mission de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) séjourne, du 24 août au 04 septembre 2015 à Ouagadougou, à la demande de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), pour un audit du fichier électoral, en prélude aux élections (présidentielle et législatives) du 11 octobre 2015.

 

Elle s’est entretenue, le mardi 25 août dernier, avec les acteurs du processus électoral, partis politiques, organisations de la société civile et CENI. La mission de l’OIF a pour tâche d’évaluer la fiabilité du fichier électoral en tant qu’experte des processus électoraux. «Nous  avons demandé une expertise tierce pour observer de manière indépendante et transparente le fichier électoral biométrique et affirmer l’exclusivité dans la démarche d’inscription et l’unicité des électeurs inscrits dans le fichier», a déclaré le président de la CENI, Me Barthélemy Kéré. La mission est composée de trois experts qui sont Ronsard Malonda, expert juriste, Honoré Dembélé, expert en biométrie et du général Siaka Sangaré, par ailleurs chef de la délégation.

Le Gal Siaka Sangaré, a présenté aux participants les termes de référence de sa mission qui s’inscrit, selon lui, dans un souci de renforcer la crédibilité et la confiance des acteurs au processus électoral. A l’en croire, le fichier électoral est le socle de tout processus électoral, «s’il est contesté avant la tenue du scrutin, les résultats le sont par anticipation. Notre mission consiste à procéder à l’audit du fichier électoral du Burkina Faso ; il s’agira d’identifier les forces et les faiblesses du fichier électoral et faire des recommandations pertinentes pour améliorer, si besoin en était, la qualité du fichier», a dit le général Sangaré. La mission analysera «de façon pointue» le contenu du ficher par rapport aux critères de fiabilité des listes électorales et selon les normes internationales. Et d’ajouter «Il s’agit aussi de voir si le principe «un électeur , une voix» est respecté». Le chef de la mission d’audit du fichier électoral a souhaité la mise en place d’un comité de suivi des recommandations qui seront formulées. Ce comité devra regrouper tous les acteurs du processus électoral. Pour le représentant de l’Organisation internationale de la francophonie au Burkina Faso, Saïdou Kane, son institution attache du prix à la transparence des futures élections et se met à la disposition de la CENI pour d’éventuelles sollicitations. En rappel, le fichier électoral biométrique a été constitué en 2012 puis révisé en 2014 et en 2015.

 

Djakaridia SIRIBIE

Collaborateur

Sidwaya

.....................................................................................................................................

La liste électorale sur mobile

Les listes électorales biométriques peuvent être consultées par sms à partir des téléphones portables (Airtel, Telecel et Temob). Envoyez : mot clé + espace + numéro de la carte d’électeur

Mot clé :

-VC : validité carte

-BV : bureau de vote

-AJ : alerte jour J

-CENI : information de la CENI

D.S

Source : CENI

Mise à jour le Mercredi, 26 Août 2015 09:01
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net