Elections législatives : Une Assemblée nationale multicolore PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Jeudi, 03 Décembre 2015 08:45

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé les résultats provisoires des élections législatives du 29 novembre 2015, le mercredi 2 décembre  à son quartier général à Ouaga 2000. De ces résultats, il ressort que le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti du président élu, qui a remporté 55 sièges n’a pas la majorité à l’Assemblée nationale.

Le nouveau président élu, Roch Marc Christian Kaboré, doit faire des alliances à l’Assemblée nationale pour pouvoir former un gouvernement. En effet, son parti, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), n’a pas la majorité des 64 députés à l’hémicycle. C’est ce qui est ressorti des résultats provisoires des élections législatives livrés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le mercredi 2 décembre 2015, à Ouagadougou. Prévu pour 16h, cette cérémonie de proclamation a commencé avec plus d’une heure de retard, signe que les commissaires ont travaillé dur pour statuer sur les scores des candidats en lice. Conformément à ces résultats, le Burkina Faso aura une Assemblée nationale multicolore avec 14 partis politiques qui vont y siéger. De ces partis, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) s’en sort comme la première force politique du Burkina post-insurrection avec 55 députés, suivi de l’Union  pour le progrès et le changement (UPC) qui remporte 33 sièges. Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ancien parti au pouvoir, se présente désormais comme la troisième force politique à l’Assemblée nationale avec 18 élus suivi de l’Union pour la renaissance parti sankariste (UNIR/PS) qui remporte cinq sièges. Les partis, Nouveau temps pour la démocratie (NTD) et l’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) remporte chacun trois sièges. La Nouvelle alliance du Faso (NAFA) et le Parti pour la renaissance nationale (PAREN) obtiennent chacun deux élus.  Le Faso autrement,  le MDA, l’ODT, le PDS/Metba, le RDS, l’UBN, récoltent chacun un député. Avec ces résultats provisoires, la scène politique burkinabè présentera un autre visage avec toutes les alliances possibles.

 

Le président de la CENI, Me Barthélémy Kéré, a remercié tous les acteurs politiques et les partenaires techniques et financiers qui ont soutenu son institution pour la réussite de ces élections du 29 novembre 2015. Il a salué la maturité de la classe politique et la qualité de la campagne électorale qui a été menée pendant les trois semaines pour la présidentielle et deux semaines pour les législatives. « Notre souhait est que les conséquences soient définitivement tirées que notre peuple a atteint la vitesse de croisière en matière de démocratie et constitue un peuple qui sait ce qu’il veut », a soutenu Me Kéré. Le retard dans la proclamation des résultats s’explique, selon le président de la CENI, par la complexité des opérations de compilation, les problèmes liés à certains bureaux de vote et la fatigue des commissaires qui ont travaillé sous la pression.

 

Lassané Osée OUEDRAOGO

Sidwaya

--------------------------------------------

Résultats officiels provisoires par région et par province proclamés par la CENI

 

Boucle du Mouhoun

Balé : MPP 1, UPC 1

Banwa : MPP 1,  UNIR / PS 1

Kossi : MPP 1, UPC 1

Mouhoun : MPP 1 UPC 1

Nayala : MPP 1,  CDP 1

Sourou : MPP 1, UPC 1

 

Centre–Est

Boulgou : CDP 1, UPC 2, MPP 1

Koulpelgo : UPC 1, MPP 1

Kourittenga : MPP 1, UPC 1

Kadiogo : MPP 3, UPC 2, UNIR/PS 1, PAREN 1

CDP 1, ODT 1

 

Cascades

Comoé : MPP 1, UPC 1

Léraba : UPC 1, MPP 1

 

Centre-Nord

Bam : MPP 1 , CDP 1

Namentenga : MPP 1, CDP 1

Sanmatenga : MPP 1, UPC 1, RDS 1, CDP 1

 

Centre-Ouest

Boulkiemdé : MPP 2, UPC 1, CDP 1

Sanguié : MPP 1, NAFA 1

Sissili : MPP 1, UPC 1

 

Centre-Sud

Zoundwéogo : CDP 1, UPC 1

Nahouri : UPC 1, MPP 1

Bazèga : UPC 1, MPP 1

 

Est

Gnagna : MPP 1, UPC 1, NTD 1,

Gourma : UPC 1, MPP 1

Komandjari : MPP 1, UPC 1

Kompienga : CDP 1, UPC 1

Tapoa : UPC 1, MPP 1

 

Hauts-Bassins

Kénédougou : MPP 1, UPC 1

Houet : CDP 1, MPP 2, UPC 1, UNIR/PS 1, ADF/RDA 1

Tuy : MPP 1, UPC 1

 

Nord

Lorum : MDA 1, MPP 1

Passoré : MPP 1, UNIR/PS 1, CDP 1

Yatenga : ADF/RDA 1, MPP 2 , CDP 1

Zondoma : CDP 1, MPP 1

 

Plateau central

Ganzourgou : MPP 2

Kourwéogo :  MPP 1, CDP 1

Oubritenga : MPP 1, CDP 1

 

Sahel

Oudalan : MPP 1, UBN 1

Séno : MPP 1, PDS/METBA 1

Soum : MPP 1, CDP 1

Yagha : MPP 1, NTD 1

 

Sud-Ouest

Bougouriba : UPC 1, MPP 1

Ioba : UPC 1, MPP 1

Noumbiel : UPC 1, MPP 1

Poni : UPC 1, MPP 1

 

Liste nationale: MPP 6, UPC 3, UNIR/PS 1, NTD 1, CDP 2, ADF/RDA 1, NAFA 1, PAREN 1.

 

Récapitulatif:

MPP 55 ; UPC 33 ; CDP 18 ; UNIR/PS 5 ; ADF/RDA 3 ; NTD 3 ;  NAFA 2 ; PAREN 2 ; PDS/METBA 1 ; RDS 1 ; UBN 1, MDA 1 ; LE FASO AUTREMENT 1 ; ODT 1.

 

TOTAL 127 députés

Mise à jour le Jeudi, 03 Décembre 2015 08:47
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net

 

Recherche

Annonces et agenda

17e édition de la Journée nationale du Paysan: Le comité d’organisation à pied d’œuvre

Le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire(MASA), Mahama Zoungrana, a installé le 13 janvier 2014, à Ouagadougou, le comité national d’organisation de la 17e édition de la Journée nationale du paysan(JNP), prévue pour se tenir du 3 au 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. A moins de trois mois de la tenue de la 17e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), les membres du comité national d’organisation ont été installés le 13 janvier 2014 par le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire (MASA) , Mahama Zoungrana.

Lire la suite...
 
JPEX 2013 : Journée Parcours de l’Excellence, 2eme édition

Dates et lieu: Ven. 6 décembre et sam. 7 décembre 2013-11-13 à l’Ambassade du Burkina Faso - 159 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Thème : « Emploi et Investissement en Afrique : Les perspectives d’un développement durable »

Pour plus d’informations, voir : www.laceb-agora.com

Lire la suite...
 
De l’huile frelatée saisie

Il n’y a pas longtemps, des bidons d’huile frelatée ont été saisis par les forces de police à Bobo-Dioulasso. Une opération du même type à Ouagadougou a aussi permis de mettre le grappin sur des bidons d’huile de vidange distillée et destinée à la consommation. Ces produits impropres à la consommation sont dommageables à la santé des consommateurs. Les impuretés peuvent s’accumuler dans les vaisseaux sanguins, s’attaquer au foie et prédisposer les consommateurs aux maladies cardiovasculaires. Ces deux saisies ne sont pas des faits isolés et en appellent à plus de ténacité dans la lutte contre la contrefaçon des produits alimentaires. C’est le lieu d’inviter les consommateurs à plus de vigilance et à collaborer avec les services impliqués dans la lutte contre ces produits illicites, car il y va de leur santé.

Nestor BAKI

Sidwaya

 

Bannière 2D Solutions

Bannière

Petites annonces

Bannière

Meteo

Prévisions météo Ouagadougou