Election présidentielle 2015
Harouna Dicko du RPN: «Le Conseil constitutionnel est un bureau politique du CNT» PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Vendredi, 04 Septembre 2015 08:34

S’il y a bien un politicien que les acteurs de la CENI et du Conseil constitutionnel redoutent, c’est assurément celui-là. Ce n’est pourtant pas de par l’envergure de son parti, le RPN (Rassemblement politique nouveau). Seulement parce qu’Harouna Dicko, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a l’art de trouver le petit grain de sable juridique à même d’enrayer le fonctionnement des roues électorales. En 2006, pendant les préparatifs des municipales, il a en effet eu son heure de célébrité pour avoir provoqué le report de ce scrutin en attaquant la configuration de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Mise à jour le Vendredi, 04 Septembre 2015 09:03
Lire la suite...
 
Elections au Burkina : 20 pickups comme signe de la fraternité nigériane PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Mercredi, 02 Septembre 2015 08:11

La réussite des échéances électorales au Burkina passe par la mobilisation d’énormes ressources. C’est pour cela que, ce mardi 1er septembre 2015 dans son ambassade à Ouagadougou, la République fédérale du Nigeria a fait don à la CENI de 20 pickups en guise de soutien à l’organisation des élections. Généralement on a l’habitude de voir des pays d’Europe faire des dons à ceux d’Afrique, mais rarement les pays africains se soutenir entre eux. Cette fois-ci le fait est bien singulier pour ne pas être souligné de deux traits : il s’agit de ce soutien du Nigeria au Burkina pour les élections à venir. Ce géant de l’Afrique a donné ce mardi matin à la CENI, dans l’enceinte de son ambassade à Ouaga 2000, un lot de vingt véhicules flambant neufs. Ce don est un soutien logistique pour l’organisation des prochaines échéances électorales.

Mise à jour le Mercredi, 02 Septembre 2015 08:20
Lire la suite...
 
Présidentielle 2015: Pourquoi a-t-on recalé les six PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Lundi, 31 Août 2015 07:35

Le Conseil constitutionnel burkinabè a rendu finalement son verdict le samedi 29 août dernier : sur les 22 candidatures qu’il a reçues dans le cadre de l’élection présidentielle, il en a validé 16. Le droit de réclamation contre cette liste est ouvert «à toute personne s’étant présentée à titre individuel ou ayant été présentée par un parti ou une organisation politique, un collectif de partis ou regroupements de partis, ou de formations politiques légalement reconnus». Ces réclamations doivent parvenir au greffe du Conseil constitutionnel «avant l’expiration du huitième jour suivant celui de l’affichage de la liste des candidats au greffe, soit au plus tard le 06 septembre à 24 heures».

Mise à jour le Lundi, 31 Août 2015 07:39
Lire la suite...
 
Invalidation des candidatures CDP : La substitution comme alternative PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Lundi, 31 Août 2015 07:31

Après la décision d’invalidation des candidatures de certains mentors du CDP aux prochaines élections législatives le 24 août 2015, les grands juges ont enfoncé le clou le 29 août dernier en rejetant la candidature du président du parti, Eddie Komboïgo à la présidentielle. Ce dernier, lors d’un meeting organisé le samedi dernier au Stade municipal de Ouagadougou, bien que qualifiant la décision des grands juges d’inique et de politique, a appelé les militants à la retenue avant de déclarer que le parti   jouera la carte du remplacement en alignant de vaillants jeunes.

Mise à jour le Lundi, 31 Août 2015 07:39
Lire la suite...
 
Présidentielle au Burkina : Bassolé présent, Komboïgo et Gilbert Noël Ouédraogo recalés PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Jeuneafrique.com   
Lundi, 31 Août 2015 01:48

Le Conseil constitutionnel a annoncé samedi 16 candidatures à l'élection présidentielle sur les 22 déposées. Parmi les six candidats écartés figurent Eddie Komboïgo (CDP) et Gilbert Noël Ouédraogo (ADF-RDA).  Quatre jours après avoir été recalés des élections législatives, Eddie Komboïgo, le candidat du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), et Gilbert Noël Oudréaogo, celui de l’Alliance pour la démocratie et la fédération-Rassemblement démocratique africain (ADF-RDA), ont, sans surprise, également vu leurs candidatures à l’élection présidentielle refusées par le Conseil constitutionnel.

Mise à jour le Lundi, 31 Août 2015 01:55
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 10 sur 15

Nos Flux RSS

feed-image Flux RSS 2.0

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net

 

Recherche

Annonces et agenda

17e édition de la Journée nationale du Paysan: Le comité d’organisation à pied d’œuvre

Le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire(MASA), Mahama Zoungrana, a installé le 13 janvier 2014, à Ouagadougou, le comité national d’organisation de la 17e édition de la Journée nationale du paysan(JNP), prévue pour se tenir du 3 au 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. A moins de trois mois de la tenue de la 17e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), les membres du comité national d’organisation ont été installés le 13 janvier 2014 par le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire (MASA) , Mahama Zoungrana.

Lire la suite...
 
JPEX 2013 : Journée Parcours de l’Excellence, 2eme édition

Dates et lieu: Ven. 6 décembre et sam. 7 décembre 2013-11-13 à l’Ambassade du Burkina Faso - 159 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Thème : « Emploi et Investissement en Afrique : Les perspectives d’un développement durable »

Pour plus d’informations, voir : www.laceb-agora.com

Lire la suite...
 
De l’huile frelatée saisie

Il n’y a pas longtemps, des bidons d’huile frelatée ont été saisis par les forces de police à Bobo-Dioulasso. Une opération du même type à Ouagadougou a aussi permis de mettre le grappin sur des bidons d’huile de vidange distillée et destinée à la consommation. Ces produits impropres à la consommation sont dommageables à la santé des consommateurs. Les impuretés peuvent s’accumuler dans les vaisseaux sanguins, s’attaquer au foie et prédisposer les consommateurs aux maladies cardiovasculaires. Ces deux saisies ne sont pas des faits isolés et en appellent à plus de ténacité dans la lutte contre la contrefaçon des produits alimentaires. C’est le lieu d’inviter les consommateurs à plus de vigilance et à collaborer avec les services impliqués dans la lutte contre ces produits illicites, car il y va de leur santé.

Nestor BAKI

Sidwaya

 

Bannière 2D Solutions

Bannière

Petites annonces

Bannière

Meteo

Prévisions météo Ouagadougou