Commune de Koumbri: Le candidat de l'ADF/RDA confirmé PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur Paalga   
Mercredi, 23 Janvier 2013 06:28

Le lundi 21 janvier 2013 s'est tenue l’audience sur les recours en annulation introduits par l’ADF/RDA, dans le cadre de l’élection du maire de la Commune rurale de Koumbri. Ces recours, l’un introduit par le secrétaire général de l’ADF/RDA à Koumbri candidat  au poste de maire, demandent l’annulation des votes du bureau du conseil municipal le vendredi 11 janvier 2013. Cette deuxième rencontre annulait les résultats du premier du lundi 07 janvier 2013 qui a vu l’élection de Masmoudou Selenga à la tête du conseil municipal.  C’est le président du Tribunal de grande instance de Ouahigouya, Gildas  Zouré, qui a présidé les débats.

Prévue pour débuter à 15h,  cette audience  a commencé 20mn après. D’entrée de jeu, le président du tribunal, Gildas zouré, après avoir lu les deux recours à l’ordre du jour, a demandé aux différentes parties la jonction des deux dossiers estimant qu’ils avaient un lien commun. L’ADF/RDA avait pour avocats Me Roland P. Bouda, Me Hamidou Savadogo et Me Augustin K Somda. Pour sa défense, la candidate du CDP avait à ses côtés Me Armand Bouyain. Cette demande a été acceptée par les  deux parties.

Premier à être appelé au prétoire, Selenga Masmoudou, le candidat de l’ADF/RDA. Il a relaté le déroulement de la première rencontre convoquée par le préfet le lundi 7 janvier 2013, qui a vu son élection avec 41 voix contre 28 pour son adversaire, Hélène Nana, la candidate du CDP. Il a relaté aussi les péripéties qui ont abouti à la suspension de cette rencontre, notamment l’interposition du conseiller Paul Sidiki pour empêcher le remplissage du procès-verbal.  Ses propos seront étayés en partie par  le préfet de Koumbri, Salam Sawadogo et le plus vieux conseiller ayant présidé la séance, Adou Diallo.

Ces deux témoins, ont refusé de citer nommément Paul Sidiki Warma comme celui qui a crée le trouble.  Invitée à se prononcer, la candidate du CDP, Hélène Nana, a reconnu à son tour, qu’il y a eu vote, dépouillement et proclamation des résultats. Cependant, elle a affirmé  s’être absentée  au moment de la proclamation  pour aller  aux toilettes. « C’est à travers les médias que j’ai appris plus tard que le candidat de l’ADF/RDA avait recueilli 41 voix contre 28 pour ma personne». Des propos  qui ont  fait sursauter les avocats de l’ADF/RDA: « Mme Nana, vous avez postulé à un  concours, fut-il celui de présider à la destinée d’une commune, d’où une grande responsabilité.

Au moment ultime de la proclamation, vous vous retirer des lieux. Plus grave, à votre retour vous ne cherchez pas à prendre connaissance des résultats, mais vous rentrez tranquillement chez vous. Cela démontre un manque de bon sens de votre part, ou une volonté manifeste de ne pas reconnaître votre défaite.»  Le secrétaire de séance, Inoussa Porgo, et un des scrutateurs, Moustapha Ouédraogo, de la rencontre du lundi 07 janvier, des conseillers CDP, ont eux apporté une autre version des faits. Ces derniers ont affirmé que l’agitation a commencé au cours du dépouillement et qu’ils n’ont pas été en mesure d’identifier l’agitateur. Il n’y a pas eu de proclamation de résultat selon eux. Paul Sidiki Warma, le présumé fauteur de trouble  a courageusement assumé ses pêchés. « J’ai interrompu la séance, car j’ai senti qu’il y avait de la fraude dans les opérations.

Le CDP ne peut pas avoir 47 conseillers au sortir des élections du 2 décembre 2012, et perdre le contrôle de la commune de Koumbri. J’ai aussi remarqué la présence de personnes douteuses dans la salle. C’est tous ces facteurs qui m’ont empêché de contenir ma colère et m’ont fait réagir de la sorte», ainsi s’est –t-il justifié. Le commissaire du gouvernement,  rappellera  à Paul Sidiki Warma que l’élection du maire est différente de celle de 2 décembre, en ce sens qu’il s’agit d’élire un citoyen qui va diriger une commune et non pas un parti politique. Il a ensuite estimé que si Paul Warma Sidiki avait des contestations à faire, des voies appropriées lui étaient possibles. Le CDP est sorti majoritaire avec 47 conseillers après les élections municipales certes, mais cela ne lui confère pas le fauteuil du conseil municipal.

D’où le déroulement de l’élection par vote secret », rappelle-t-il. Paul Sidiki a provoqué une hilarité générale en exigeant d'un avocat de l’ADF/RDA que celui-ci ne hausse le ton quand il s'adresse à lui. Le commissaire du gouvernement, dans sa plaidoirie,  a demandé l’annulation des votes du 11 janvier qui a vu l’élection d’Helène Nana, auxquels l’ADF/RDA n’a pas  pris part tout en faisant constater son absence par un huissier de justice. Il a aussi plaidé pour la confirmation des résultats de la rencontre 7 janvier consacrant Masmoudou Selenga, comme maire sans manquer d’inviter le préfet à organiser une rencontre pour le vote des autres membres du conseil municipal. Après une interruption de 30 mn, le président du tribunal, Gildas zouré,  a déclaré les recours en annulation du vote du 11 janvier 2013 déposés par l’ADF/RDA recevables dans la forme.

Dans le fond, il a confirmé l’élection du lundi 7 janvier consacrant Masmoudou Selenga, maire de la commune rurale de Koumbri. Fort de ce verdict, le préfet devra convoquer une rencontre pour l’élection des autres membres. Mais Paul Sidiki Warma et son groupe ne s’avouent pas pour le moment vaincu, ils n’excluent pas de faire appel de ce verdict. «  Dans tous les cas, nous sommes majoritaires, nous  ne savons pas comment on procédera à la mise en place des autres membres du bureau du conseil municipal sans nous, ou même convoquer une session de conseil municipal», murmurait- on du côté du CDP Koumbri. Les positions sont visiblement tranchées et le risque de voir la commune rurale tombée sous délégation spéciale n’est pas loin.

 

Emery Albert Ouédraogo

L'observateur paalga

 

Mise à jour le Mercredi, 23 Janvier 2013 06:42
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net

 

Recherche

Annonces et agenda

17e édition de la Journée nationale du Paysan: Le comité d’organisation à pied d’œuvre

Le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire(MASA), Mahama Zoungrana, a installé le 13 janvier 2014, à Ouagadougou, le comité national d’organisation de la 17e édition de la Journée nationale du paysan(JNP), prévue pour se tenir du 3 au 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. A moins de trois mois de la tenue de la 17e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), les membres du comité national d’organisation ont été installés le 13 janvier 2014 par le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire (MASA) , Mahama Zoungrana.

Lire la suite...
 
JPEX 2013 : Journée Parcours de l’Excellence, 2eme édition

Dates et lieu: Ven. 6 décembre et sam. 7 décembre 2013-11-13 à l’Ambassade du Burkina Faso - 159 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Thème : « Emploi et Investissement en Afrique : Les perspectives d’un développement durable »

Pour plus d’informations, voir : www.laceb-agora.com

Lire la suite...
 
De l’huile frelatée saisie

Il n’y a pas longtemps, des bidons d’huile frelatée ont été saisis par les forces de police à Bobo-Dioulasso. Une opération du même type à Ouagadougou a aussi permis de mettre le grappin sur des bidons d’huile de vidange distillée et destinée à la consommation. Ces produits impropres à la consommation sont dommageables à la santé des consommateurs. Les impuretés peuvent s’accumuler dans les vaisseaux sanguins, s’attaquer au foie et prédisposer les consommateurs aux maladies cardiovasculaires. Ces deux saisies ne sont pas des faits isolés et en appellent à plus de ténacité dans la lutte contre la contrefaçon des produits alimentaires. C’est le lieu d’inviter les consommateurs à plus de vigilance et à collaborer avec les services impliqués dans la lutte contre ces produits illicites, car il y va de leur santé.

Nestor BAKI

Sidwaya

 

Bannière 2D Solutions

Bannière

Petites annonces

Bannière

Meteo

Prévisions météo Ouagadougou