17e édition de la Journée nationale du Paysan: Le comité d’organisation à pied d’œuvre PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mardi, 14 Janvier 2014 21:46

Le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire(MASA), Mahama Zoungrana, a installé le 13 janvier 2014, à Ouagadougou, le comité national d’organisation de la 17e édition de la Journée nationale du paysan(JNP), prévue pour se tenir du 3 au 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. A moins de trois mois de la tenue de la 17e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), les membres du comité national d’organisation ont été installés le 13 janvier 2014 par le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire (MASA) , Mahama Zoungrana.

Fort d’une centaine de personnes et de 12 commissions, le comité national d’organisation a pour mission d’œuvrer à la tenue des différents fora dans les 13 régions en prélude au forum des acteurs, et d’organiser toutes les réunions nécessaires au bon déroulement de ce rendez-vous annuel des producteurs qui aura lieu les 3, 4 et 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. La 17e édition est placée sous le thème : « relever le défi de la transformation agroalimentaire pour accroître la compétitivité des produits agricoles nationaux sur les marchés : rôle de l’Etat et du secteur privé. » Le choix de ce thème interpelle l’ensemble des acteurs, a expliqué le ministre Mahama Zoungrana, au regard du contexte de vie chère, de l’envolée des prix des produits alimentaires et de la crise financière qui frappe de nombreux pays. Pour lui, le défi de la transformation passe d’abord par une acceptation du changement du système de production burkinabè, de transformation, de commercialisation de produits agro-sylvo pastoraux et halieutiques et surtout un changement dans les habitudes de consommation.

Manifestation organisée chaque année à l’échelle nationale, la JNP marque, selon lui, toute l’importance que le gouvernement accorde au développement du secteur rural. Il a également indiqué que la tenue régulière de ce rendez-vous entre les acteurs du secteur rural et le président du Faso a permis d’impacter positivement le monde rural dans son organisation et dans ses ambitions. « Réconforté » par le succès des éditions précédentes, le gouvernement burkinabè a vu la nécessité de tenir la 17e édition de la JNP à Fada N’Gourma afin de renforcer davantage les nombreux acquis, a précisé Mahama Zoungrana. L’édition 2014, si l’on en croit le ministre en charge de l’agriculture, offrira une opportunité à tous les acteurs du secteur de se pencher sur les défis et enjeux auxquels le secteur rural est confronté.

Elle devra réunir les différentes catégories socioprofessionnelles afin de réfléchir sur les orientations à donner au secteur agricole.

C’est pourquoi, Mahama Zoungrana a insisté sur la participation effective et la contribution des membres du comité en vue d’une bonne préparation de cet évènement dont la renommée, a-t-il dit, dépasse les frontières du Burkina Faso.

En rappel, la 16e édition de la journée nationale du paysan 2013 tenue à Banfora sous le thème : « sécurité alimentaire et résilience des populations : enjeux et défis », avait enregistré la participation de plus de 1500 paysans.

 

Kossaomanè Anselme KAMBIRE

Sidwaya

Mise à jour le Mardi, 14 Janvier 2014 22:06
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net

 

Recherche

Annonces et agenda

17e édition de la Journée nationale du Paysan: Le comité d’organisation à pied d’œuvre

Le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire(MASA), Mahama Zoungrana, a installé le 13 janvier 2014, à Ouagadougou, le comité national d’organisation de la 17e édition de la Journée nationale du paysan(JNP), prévue pour se tenir du 3 au 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. A moins de trois mois de la tenue de la 17e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), les membres du comité national d’organisation ont été installés le 13 janvier 2014 par le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire (MASA) , Mahama Zoungrana.

Lire la suite...
 
JPEX 2013 : Journée Parcours de l’Excellence, 2eme édition

Dates et lieu: Ven. 6 décembre et sam. 7 décembre 2013-11-13 à l’Ambassade du Burkina Faso - 159 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Thème : « Emploi et Investissement en Afrique : Les perspectives d’un développement durable »

Pour plus d’informations, voir : www.laceb-agora.com

Lire la suite...
 
De l’huile frelatée saisie

Il n’y a pas longtemps, des bidons d’huile frelatée ont été saisis par les forces de police à Bobo-Dioulasso. Une opération du même type à Ouagadougou a aussi permis de mettre le grappin sur des bidons d’huile de vidange distillée et destinée à la consommation. Ces produits impropres à la consommation sont dommageables à la santé des consommateurs. Les impuretés peuvent s’accumuler dans les vaisseaux sanguins, s’attaquer au foie et prédisposer les consommateurs aux maladies cardiovasculaires. Ces deux saisies ne sont pas des faits isolés et en appellent à plus de ténacité dans la lutte contre la contrefaçon des produits alimentaires. C’est le lieu d’inviter les consommateurs à plus de vigilance et à collaborer avec les services impliqués dans la lutte contre ces produits illicites, car il y va de leur santé.

Nestor BAKI

Sidwaya

 

Bannière 2D Solutions

Bannière

Petites annonces

Bannière

Meteo

Prévisions météo Ouagadougou