A la Une

Jeux de la francophonie : les Etalons juniors éliminés

Jeux de la francophonie : les Etalons juniors éliminés

Sports >> Sports

Après une entame poussive de la compétition (1-1)…

More...
Traité d’amitié et de coopération ivoiro burkinabè

Traité d’amitié et de coopération ivoiro burkinabè

Politique >> Politique

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, est arrivé hier,…

More...
VIIIe jeux de la Francophonie : Koala assure en athlétisme

VIIIe jeux de la Francophonie : Koala assure en athlétisme

Sports >> Sports

Les compétitions de l’athlétisme ont débuté le dimanche…

More...
Formation militaire:42 sous-lieutenants intègrent les rangs

Formation militaire:42 sous-lieutenants intègrent les rangs

Société >> Société

L’Académie militaire Georges Namoano (AMGN) de Pô, a…

More...
Compte rendu du Conseil des ministres du 5 juillet 2017

Compte rendu du Conseil des ministres du 5 juillet 2017

Conseils des ministres >> Conseils des ministres

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,…

More...
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2010 JoomlaWorks, a business unit of Nuevvo Webware Ltd.
Fasopresse: L'actualité du Burkina Faso
Incendie du Palais de justice de Bobo : «Les gens n’ont pas tiré des leçons de Koudougou» (Maurice Nikièma, procureur général) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Jeudi, 12 Février 2015 07:14

Plus de trois mois après l’insurrection populaire au Burkina, certaines localités peinent toujours à effacer les stigmates des folles journées qui ont été préjudiciables à ces édifices publics. Lesquels ont fait les frais de la furia des manifestants. C’est le cas du palais de justice de Bobo-Dioulasso qui a été pillé, saccagé et incendié. Et depuis, les activités judiciaires n’ont pratiquement plus cours dans une ville où les justiciables ne savent véritablement plus à quel saint ou plutôt à quelle institution judiciaire se vouer.

Mise à jour le Jeudi, 12 Février 2015 07:32
Lire la suite...
 
Boko Haram : La pieuvre diaboliquement hardie PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Jeudi, 12 Février 2015 07:14

Autant sur le terrain on ne sait plus par quel tentacule prendre la pieuvre djihadiste nigériane, autant nous ne savons plus quoi écrire sur Boko Haram tant les groupes terroristes semblent défier toute une région voire le monde entier. Tenez. Alors qu’à la frontière avec le Cameroun, c’est la traque généralisée, contre toute attente, la secte islamiste ne fait que multiplier les attaques au lieu de battre en retraite.

Mise à jour le Jeudi, 12 Février 2015 07:31
Lire la suite...
 
Audience au CNT : l’Académie des sciences propose son expertise PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mercredi, 11 Février 2015 06:45

Le Président du  Conseil nationale de la transition (CNT), Shériff Sy a reçu  une délégation du bureau de l’Académie des sciences du burkina Faso, conduite par son président, Pr. Robert Guiguemdé. C’était le mardi 10 février 2015 à Ouagadougou dans le but de présenter le bureau. Le bureau  de l’Académie des sciences du Burkina Faso (ANSB) propose ses services pour une promotion de la science dans plusieurs domaines. Par le canal de son  président, Pr. Robert Guiguemdé, le bureau a été présenté au président du CNT, Shériff Sy, le mardi 10 février 2015 à Ouagadougou.

Mise à jour le Mercredi, 11 Février 2015 07:00
Lire la suite...
 
Ebola : L’autre victoire de la CAN PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Jeudi, 12 Février 2015 07:08

Certes, il faudra encore attendre que soit passée la période d’incubation de 21 jours, pour se hasarder à pavoiser. Mais on peut déjà se féliciter du fait que l’une des grandes peurs qui planait sur la trentième édition de la Coupe d’Afrique des nations se soit avérée quelque peu exagérée. Pour mémoire, il faut rappeler qu’à l’origine, la plus importante compétition sportive du continent devait se tenir cette année au Maroc.

Mise à jour le Jeudi, 12 Février 2015 07:31
Lire la suite...
 
Des commerçants dénoncent la concurrence déloyale des grossistes PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mercredi, 11 Février 2015 06:45

La Fédération syndicale des commerçants du Burkina (FSCB) a tenu son assemblée générale, le vendredi 6 février 2015 à Ouagadougou. Elle a exigé le respect de la réglementation du commerce par les grossistes. Au cours d’une assemblée générale le 6 février 2015, la Fédération syndicale des commerçants du Burkina (FSCB) a passé en revue les  différentes préoccupations du secteur. Celles-ci tournent  autour  de  l’organisation du commerce à savoir, les ventes en gros, demi-gros détail, de la concurrence déloyale de certains commerçants étrangers qui sont en même temps fabricants, propriétaires de boutiques de vente en gros et par ailleurs vendeurs en détail  à travers les quartiers de la ville et le nombre élevé de postes de contrôles douaniers sur les axes routiers à l’intérieur du territoire burkinabè.

Mise à jour le Mercredi, 11 Février 2015 06:59
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 361 362 363 364 365 366 Suivant > Fin >>

Page 361 sur 366

Nos Flux RSS

feed-image Flux RSS 2.0

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net