A la Une

Logements sociaux et économiques : Plus de 1 200 attributaires tirés au sort

Logements sociaux et économiques : Plus de 1 200 attributaires tirés au sort

Société >> Société

Le ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat a organisé une…

More...
Espace G5 Sahel : Le tarif du roaming en voie d’harmonisation

Espace G5 Sahel : Le tarif du roaming en voie d’harmonisation

Politique >> Politique

Les experts en charge des télécommunications du G5 Sahel ont…

More...
5-Août 1960 : Les péripéties d’une indépendance

5-Août 1960 : Les péripéties d’une indépendance

Politique >> Politique

L’indépendance de la Haute-Volta (actuel Burkina Faso) a été proclamée,…

More...
Anti corruption: les députés pour la déclaration électronique de biens

Anti corruption: les députés pour la déclaration électronique de biens

Politique >> Politique

L’Assemblée nationale a adopté, en session plénière, un projet de…

More...
Compte rendu du conseil des ministres du mardi 24 juillet 2018

Compte rendu du conseil des ministres du mardi 24 juillet 2018

Conseils des ministres >> Conseils des ministres

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mardi…

More...
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2010 JoomlaWorks, a business unit of Nuevvo Webware Ltd.
Fasopresse: L'actualité du Burkina Faso
Saisie de produits périmés : OBOUF rime-t-il avec mal bouffe ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Lundi, 23 Février 2015 08:16

Grosse prise de la Police nationale le jeudi 19 février dernier dans le cadre de la lutte contre la fraude. Dans les mailles de son Unité d’intervention polyvalente, le Groupe Ouédraogo Boureima et Frères (OBOUF). Dans son entrepôt à Gampela, une véritable usine de contrefaçon des dates de péremption de canettes de sucreries a été découverte. La date de péremption de ces boissons en provenance de Tunisie via Lomé, comprise entre 2011 et 2014, était tout simplement effacée à la main grâce à un mélange à base de solvant et remplacée à la machine (la nouvelle date étant fixée à 2016). Une industrie de machination corroborée par la découverte, le lendemain dans un autre magasin du groupe à Cissin, d’un autre important stock de produits alimentaires périmés dont des boîtes de tomate.

Mise à jour le Lundi, 23 Février 2015 08:37
Lire la suite...
 
Saisie de boissons périmées : On verra vraiment si plus rien n’est comme avant PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Lundi, 23 Février 2015 08:15

De mémoire de Burkinabè, jamais pareil niveau d’abomination n’avait été atteint dans la contrefaçon de denrées alimentaires. Comme il fallait s’y attendre, c’est avec effroi que l’on a appris que de tristes individus s’adonnaient à une épouvantable fraude qui affecte directement la santé humaine. Et l’affaire fait grand bruit depuis jeudi dernier. A juste titre. En effet, ce jour-là, les éléments de l’Unité d’intervention polyvalente de la Police nationale (UIP-PN) ont mis la main sur deux entrepôts de canettes de sucrerie et de boîtes de concentré de tomate dont les dates limites de consommation (DLC) ont été falsifiées.

Mise à jour le Lundi, 23 Février 2015 08:31
Lire la suite...
 
RSP : 10 questions au général Gilbert Diendéré PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Vendredi, 20 Février 2015 07:11

Les récentes déclarations du général Gilbert Diendéré par lesquelles il prend à défaut les partisans d’un démantèlement du RSP suscitent de vifs questionnements. Peut-être que l’intéressé pourra nous situer davantage mais certaines questions troublantes remettent en cause la cohérence des propos du Général.

Mise à jour le Vendredi, 20 Février 2015 07:23
Lire la suite...
 
Liberté de la presse au Burkina : Une belle victoire collective PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Vendredi, 20 Février 2015 07:11

Avant et jusqu’à une date récente, le Burkina Faso avait la triste réputation d’être le canard boîteux des classements des pays faits par les organismes internationaux. Et ce, dans plusieurs domaines tels que : - l’Indice de développement humain (IDH) du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) où le pays des hommes intègres nage depuis des années dans les fonds abyssaux ; - la perception de la corruption de Transparency International où notre place n’est guère reluisante ; - et même dans le classement FIFA où notre onze national évolue à la yoyo.

Mise à jour le Vendredi, 20 Février 2015 07:28
Lire la suite...
 
Ce quinté ne serait pas de François Compaoré PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Vendredi, 20 Février 2015 07:10

Cher Wambi, Ils l’ont réclamé à cor et à cri ; et ils l’ont enfin eu, leur président qui, depuis les événements d’octobre 2014, n’avait pas encore foulé leur sol. Oui, depuis le mardi 17 février dernier, Michel Kafando, avec son gouvernement au grand complet, séjourne dans la ville de Sya pour quelque 96 heures. Dans l’agenda présidentiel, cher cousin, une excursion sur le site du barrage de Samandéni et une inspection de la minoterie du Faso à Banfora, en passant par la tenue de l’hebdomadaire conseil des ministres, la visite d’unités industrielles dont la SOFITEX, la CITEC et la SOSUCO ; un séjour qui n’est pas sans impact sur la capitale du Houet, à entendre les mille et une promesses présidentielles.

Mise à jour le Vendredi, 20 Février 2015 07:22
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 Suivant > Fin >>

Page 425 sur 435

Nos Flux RSS

feed-image Flux RSS 2.0

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net