Fasopresse: L'actualité du Burkina Faso
Ministère de l'agriculture et de la sécurité alimentaire: Une étude pour booster le secteur rural au Burkina Faso PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mercredi, 05 Février 2014 07:42

L’atelier de restitution de l’étude sur « l’analyse de l’approche sectorielle dans le secteur rural au Burkina Faso », organisé par le Ministère de l’agriculture et de la sécurité alimentaire (MASA), a eu lieu le vendredi 31 janvier 2014, à Ouagadougou. Les travaux de la seconde phase de l’étude « Analyse de l’approche sectorielle dans le secteur rural au Burkina Faso en vue de la faisabilité d’un appui budgétaire sectoriel » se sont tenus le vendredi 31 janvier 2014, à Ouagadougou. Organisée par le Ministère de l’agriculture et de la sécurité alimentaire (MASA), cette rencontre vise à approfondir l’analyse du Programme national du secteur rural (PNSR), tout en analysant avec la vision des acteurs régionaux, la problématique de la décentralisation en rapport avec la mise en œuvre du PNSR et d’un éventuel Contrat de réforme sectoriel (CRS).

Mise à jour le Mercredi, 05 Février 2014 09:09
Lire la suite...
 
Situation nationale : Le front social aussi PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur Paalga   
Mardi, 04 Février 2014 08:06

Rarement on aura vu, au Burkina Faso ces dernières années, des mouvements sociaux où les acteurs parlent d'une seule et même voix. On pourrait même dire que c'est le printemps de l'unité d'action au "Pays des hommes intègres".On le voit en effet, sur le plan politique, les néo-repentis du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) sont allés grossir et renforcer les rangs de l'opposition en lutte contre la mise en place du Sénat et les velléités de modification de l'article 37 de la Constitution burkinabè. L'effet de ce séisme dans le cercle du pouvoir a été tout de suite ressenti dès le 18 janvier avec la mémorable manifestation initiée par le chef de file de l'opposition politique (CFOP), à l’occasion de laquelle tous ceux qui se reconnaissent un adversaire commun sont descendus dans les rues de Ouagadougou.

Mise à jour le Mardi, 04 Février 2014 08:16
Lire la suite...
 
Médiation interne : Dans une ambiance bon enfant PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur Paalga   
Mardi, 04 Février 2014 08:05

Sitôt annoncée, sitôt engagée. La médiation interne a entamé ses travaux dans la grande discrétion. En effet, hier lundi 3 février 2015, le groupe de facilitateurs a rencontré tour à tour les principaux acteurs de la scène politique au sujet de la controverse sur l’article 37 et la mise en place du Sénat. Le premier round des négociations a été ouvert dans la journée avec les représentants de l’opposition. De sources bien informées, la délégation, forte de neuf membres, était composée de Zéphirin Diabré, Me Stanislas Sankara, Ablassé Ouédraogo, Ibrahima Koné, Hubert Bazié, René Emile Kaboré, Norbert Tiendrébéogo et de Wendlassida François Ouédraogo.

Mise à jour le Mardi, 04 Février 2014 08:15
Lire la suite...
 
Crise malienne : Après la vraie guerre, la guerre des médiateurs PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur Paalga   
Mardi, 04 Février 2014 08:05

Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’Accord de Ouaga signé entre les protagonistes de la crise malienne a eu le mérite de conduire le pays de Modibo Kéita à des élections générales libres et apaisées. En l’espace de quelque dix-huit mois, le Mali a su négocier son retour à une vie constitutionnelle normale après le coup d’Etat militaire de mars 2012 .  Un président démocratiquement élu, en la personne d'Ibrahim Boubacar Kéïta, a été hissé au sommet de Koulouba, la Colline du pouvoir, et une nouvelle Assemblée nationale est venue achever la mise en place de l’armature institutionnelle.

Mise à jour le Mardi, 04 Février 2014 08:15
Lire la suite...
 
Présidence du Faso : Blaise reçoit un conseiller de Hollande PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur Paalga   
Mardi, 04 Février 2014 08:05

Le président du Faso, Blaise Compaoré, a accordé une audience le lundi 3 février 2014 à Jeanny Lorgeoux, conseiller de François Hollande et par ailleurs  sénateur du Loir-et-Cher de la République française. L’hôte de Kosyam  est venu présenter le rapport d’information, intitulé « L’Afrique est notre avenir » de la Commission des affaires étrangères et de la défense nationale du Sénat français. Sur la situation politique nationale, le conseiller à l’Elysée a  déclaré qu’en tant que sénateur, il est plutôt  favorable à la mise en place du Sénat au Burkina Faso.

Mise à jour le Mardi, 04 Février 2014 08:14
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 Suivant > Fin >>

Page 541 sur 565

Nos Flux RSS

feed-image Flux RSS 2.0

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net

 

Recherche

Annonces et agenda

17e édition de la Journée nationale du Paysan: Le comité d’organisation à pied d’œuvre

Le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire(MASA), Mahama Zoungrana, a installé le 13 janvier 2014, à Ouagadougou, le comité national d’organisation de la 17e édition de la Journée nationale du paysan(JNP), prévue pour se tenir du 3 au 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. A moins de trois mois de la tenue de la 17e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), les membres du comité national d’organisation ont été installés le 13 janvier 2014 par le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire (MASA) , Mahama Zoungrana.

Lire la suite...
 
JPEX 2013 : Journée Parcours de l’Excellence, 2eme édition

Dates et lieu: Ven. 6 décembre et sam. 7 décembre 2013-11-13 à l’Ambassade du Burkina Faso - 159 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Thème : « Emploi et Investissement en Afrique : Les perspectives d’un développement durable »

Pour plus d’informations, voir : www.laceb-agora.com

Lire la suite...
 
De l’huile frelatée saisie

Il n’y a pas longtemps, des bidons d’huile frelatée ont été saisis par les forces de police à Bobo-Dioulasso. Une opération du même type à Ouagadougou a aussi permis de mettre le grappin sur des bidons d’huile de vidange distillée et destinée à la consommation. Ces produits impropres à la consommation sont dommageables à la santé des consommateurs. Les impuretés peuvent s’accumuler dans les vaisseaux sanguins, s’attaquer au foie et prédisposer les consommateurs aux maladies cardiovasculaires. Ces deux saisies ne sont pas des faits isolés et en appellent à plus de ténacité dans la lutte contre la contrefaçon des produits alimentaires. C’est le lieu d’inviter les consommateurs à plus de vigilance et à collaborer avec les services impliqués dans la lutte contre ces produits illicites, car il y va de leur santé.

Nestor BAKI

Sidwaya

 

Bannière 2D Solutions

Bannière

Petites annonces

Bannière

Meteo

Prévisions météo Ouagadougou