Siège de l’UNIR/PS : Rendez-vous manqué avec un pyromane PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Lundi, 16 Février 2015 06:41

Les grilles de protection du bâtiment abritant le siège de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) n’auraient pas mieux joué leur rôle que dans la nuit du 12 au 13 février 2015. En rejetant un cocktail Molotov, elles ont mis à l’échec une volonté pyromane. Y a-t-il un pyromane à la traque des politiques à Ouagadougou? Difficile de ne pas se poser cette question eu égard à la folie incendiaire dont ils sont victimes ces dernier jours.

Dans la nuit du 05 février aux environs de minuit, le domicile du Secrétaire général du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) de l’arrondissement n°12 de Ouagadougou partait en fumée. Ce drame n’a pas encore livré ses secrets que l’UNIR/PS a failli subir les foudres incendiaires d’un inconnu dans la nuit du 12 au 13 février.

C’est à 3h 25 mn que le président Bénéwendé Stanislas Sankara, a été alerté par le gardien des lieux de la tentative d’incendie dont le siège du parti a été victime. Un cocktail Molotov, après un fracas contre les barres de fer protégeant la vitre de la fenêtre visée, a explosé hors de la cible.

Le bruit produit a mis le gardien en alerte, qui s’est immédiatement attelé à maîtriser les flammes. Les tessons de bouteille, le chiffon, l’essence… ont convaincu les premiers temoins de la scène qu’il s’agissait d’un incendie criminel. Mais le parti se garde d’aller vite en besoin.

« Je n’ai pas à porter de soupçons sur quelqu’un. Nous nous confions aux autorités compétentes pour l’aboutissement de l’enquête », a indiqué Me Bénéwendé Stanislas Sankara.

Et pour joindre l’acte à la parole, il a adressé une correspondance au ministre en charge de la Sécurité pour l’informer de l’incident dans la journée du 13 février. Les militants, eux, réfléchissent à une stratégie pour assurer leur sécurité.

 

Moumouni Simporé

L'Observateur paalga

Mise à jour le Lundi, 16 Février 2015 07:00
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net