Ministère de l’éducation nationale : La Banque mondiale offre 33 véhicules PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mardi, 21 Février 2017 07:50

La Banque mondiale a fait, le vendredi 17 février 2017, à Ouagadougou, don de 33 véhicules au ministère en charge de l’éducation nationale. Le parc automobile du ministère chargé de l’éducation nationale enregistre de nouveaux véhicules. Le geste est de la Banque mondiale. Son représentant-résident au Burkina, Cheick Kanté, a remis les clés des 33 voitures au chef du département, Jean-Martin Coulibaly, le vendredi 17 février 2017, à Ouagadougou.

Le matériel est composé de trois véhicules station-wagon de marque Toyota Land Cruiser et de 30 tout-terrain pick-up double cabine, d’un coût global de 747 726 000 de F CFA. « L’appui sous forme de don » s’inscrit dans le cadre du Projet d’amélioration de l’accès et de la qualité de l’éducation (PAAQE), financé par l’institution de Bretton Woods pour un montant de 25 milliards de F CFA, foi de M. Kanté. Pour lui, l’éducation est la pierre angulaire du développement de tout pays. Aussi la Banque mondiale, « partenaire privilégié du MENA », a mobilisé les moyens logistiques au profit des services de l’administration en charge de la bonne marche de l’éducation. « Ces véhicules vont contribuer à renforcer les capacités opérationnelles de certaines directions centrales dans leurs rôles de supervision, de coordination et de suivi des activités sur le terrain », a affirmé Cheick Kanté. Le représentant- résident a espéré que les voitures permettront aux services régionaux de mettre en œuvre les plans de collecte et de traitement des données statistiques, et des activités de formation continue des enseignants, d’encadrement et de suivi pédagogique. Le ministre en charge de l’éducation nationale, Jean-Matin Coulibaly a loué un « geste important » qui vient combler un « grand vide ». « Nous avons besoin de moyens pour être sur le terrain, assurer le suivi et nous rendre compte que nous sommes sur la bonne trajectoire, l’amélioration et de l’accès à une éducation de qualité », a-t-il soutenu. Selon le ministre Coulibaly, le parc automobile est très souvent vétuste ou hors d’usage, parce qu’il n’est pas entretenu. A cet effet, « nous avons demandé que chacun des véhicules dispose d’un carnet de bord. Il servira à renseigner sur les différents déplacements effectués, sur toutes les interventions qui sont faites sur la voiture en termes de réparation, d’entretien et de maintenance », a-t-il dit. Jean-Martin Coulibaly a instruit qu’on affecte aux véhicules des chauffeurs qui savent lire et écrire pour remplir le manuel de manière adéquate. Le représentant des bénéficiaires, Richard Toni a salué les efforts consentis par l’exécutif et ses partenaires pour améliorer les conditions de travail des agents du MENA. Il s’est engagé à veiller à l’entretien des véhicules, à ce qu’ils soient utilisés dans le cadre des missions du PAAQE et le plus longtemps possible.

 

 

Djakaridia SIRIBIE

Sidwaya

Mise à jour le Mardi, 21 Février 2017 08:21
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net

 

Recherche

Annonces et agenda

17e édition de la Journée nationale du Paysan: Le comité d’organisation à pied d’œuvre

Le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire(MASA), Mahama Zoungrana, a installé le 13 janvier 2014, à Ouagadougou, le comité national d’organisation de la 17e édition de la Journée nationale du paysan(JNP), prévue pour se tenir du 3 au 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. A moins de trois mois de la tenue de la 17e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), les membres du comité national d’organisation ont été installés le 13 janvier 2014 par le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire (MASA) , Mahama Zoungrana.

Lire la suite...
 
JPEX 2013 : Journée Parcours de l’Excellence, 2eme édition

Dates et lieu: Ven. 6 décembre et sam. 7 décembre 2013-11-13 à l’Ambassade du Burkina Faso - 159 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Thème : « Emploi et Investissement en Afrique : Les perspectives d’un développement durable »

Pour plus d’informations, voir : www.laceb-agora.com

Lire la suite...
 
De l’huile frelatée saisie

Il n’y a pas longtemps, des bidons d’huile frelatée ont été saisis par les forces de police à Bobo-Dioulasso. Une opération du même type à Ouagadougou a aussi permis de mettre le grappin sur des bidons d’huile de vidange distillée et destinée à la consommation. Ces produits impropres à la consommation sont dommageables à la santé des consommateurs. Les impuretés peuvent s’accumuler dans les vaisseaux sanguins, s’attaquer au foie et prédisposer les consommateurs aux maladies cardiovasculaires. Ces deux saisies ne sont pas des faits isolés et en appellent à plus de ténacité dans la lutte contre la contrefaçon des produits alimentaires. C’est le lieu d’inviter les consommateurs à plus de vigilance et à collaborer avec les services impliqués dans la lutte contre ces produits illicites, car il y va de leur santé.

Nestor BAKI

Sidwaya

 

Bannière 2D Solutions

Bannière

Petites annonces

Bannière

Meteo

Prévisions météo Ouagadougou