L’Allemagne a investi plus de 70 milliards de F CFA en trois ans PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mercredi, 22 Février 2017 11:15

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu successivement en audience, le mardi 21 février 2017 à Kosyam, l’ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne, Dr Dietrich Fritz Reinhold Pohl et celui de la République de Chine Taïwan, Shen Chong-Hong.

L’Allemagne veut dynamiser sa coopération avec le Burkina Faso, c’est du moins ce que le représentant de l’Etat fédéral au Burkina a confié, hier 21 février 2017, à l’issue d’une audience au palais présidentiel. «Nous avons abordé avec le chef de l’Etat la question de l’intensification de la politique de coopération et le renforcement des liens entre les peuples allemand et burkinabè. A cet effet, une délégation conduite par le ministre fédéral en charge de la Coopération bilatérale est attendue à Ouagadougou la semaine prochaine», a déclaré le diplomate allemand Dr Dietrich Fritz Reinhold Pohl sur le perron de Kosyam.  Au cours de son séjour, a-t-il précisé, les membres du gouvernement fédéral auront des entretiens avec des personnalités politiques, effectueront des visites de projets dans les régions. Selon Dr Dietrich, au cours de l’entretien, ils ont passé en revue les différents domaines de la coopération bilatérale. «La République Fédérale d’Allemagne et le Burkina Faso entretiennent des relations depuis 1961 et ces trois dernières années l’Allemagne a investi un montant global de plus de 70 milliards de F CFA dans les différents domaines d’interventions», a indiqué l’ambassadeur allemand. Celui-ci a laissé entendre que la rencontre de ce mardi a aussi été mise à profit pour aborder les nouveaux projets et programmes à mettre en œuvre dans les trois années à venir. Le renforcement de la collaboration avec le parlement burkinabè était également à l’ordre du jour. «A la suite de la récente visite du président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo, en Allemagne, une délégation de parlementaires séjournera bientôt au Burkina Faso. La mission parlementaire s’inscrit dans une logique de renforcement des relations entre les parlements des deux pays», a-t-il souligné. L’Allemagne est l’un d’un partenaire qui appuie le Burkina Faso dans la lutte contre le terrorisme et toutes ces missions seront des occasions pour discuter de cette question avec les autorités burkinabè, foi du diplomate.

 

Après la délégation allemande, ce fut au tour de l’ambassadeur de la République de Chine Taïwan, Shen Chong-Hong, de prendre langue avec le président du Faso. «La deuxième commission mixte de coopération entre le Burkina Faso et la Chine Taïwan a pris fin en 2016 et nous sommes venus échanger avec le président Roch Marc Christian Kaboré sur les priorités à prendre en compte dans la prochaine commission mixte de coopération», a-t-il dit sur l’objet de sa visite. Aux dires du Taïwanais, les échanges ont aussi porté sur des questions économiques et industrielles. « Des industriels taïwanais envisagent d’implanter une usine de fabrication de vitres au ‘’pays des  Hommes intègres’’  et nous en avons fait part au chef de l’Etat lors de notre entretien », a précisé  Shen Chong-Hong. Des difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de certains programmes ont été évoquées par le chef de l’Etat. «Le président a fait cas de certaines difficultés notamment celles liées à la baisse de production de riz dans le périmètre aménagé de Bagré. Le chef de l’Etat nous a encouragés à poursuivre le travail sur le terrain en vue de relever le défi de la sécurité alimentaire», a-t-il noté.

 

Beyon Romain NEBIE

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Sidwaya
Mise à jour le Mercredi, 22 Février 2017 11:21
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net