Visite des députés burkinabè en Suisse PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Lundi, 20 Mars 2017 09:32

A la tête d’une délégation parlementaire, le Président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo, a effectué une visite officielle de travail et d’amitié en terre suisse du 14 au 18 mars 2017.  Le 15 mars dernier à Berne dans la capitale de la Suisse, le Chef du Parlement burkinabè, Salifou Diallo, a été reçu en audience par la Présidente de la Confédération helvétique, madame Doris Leuthard. Les députés burkinabè ont aussi mis à profit leur séjour pour toucher du doigt les opportunités dans des secteurs technologique, sanitaire et social dans les cantons suisses. La visite de travail des députés a permis d’activer les leviers de la coopération parlementaire entre le Burkina Faso et la Suisse.

C’est sur invitation de son homologue de la Chambre basse du Parlement suisse, Jurg Stahl, que le Président, Salifou Diallo, a effectué la visite de travail en compagnie des députés Rose Marie Compaoré/ Konditamdé, Maxime Koné et Boukary Barry. Admis dans la tribune diplomatique du Palais du Parlement suisse, le 15 mars 2017, le Président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo, a eu droit aux salutations officielles des deux chambres parlementaires, le Conseil des Etats, d’une part, et le Conseil national, d’autre part.

 

Du haut de son siège, le Président du Conseil des Etats, monsieur Ivo Bischofberger, a annoncé : «j’ai le plaisir de saluer la présence, à la tribune, de monsieur Salifou Diallo, Président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso. (…) La visite du Président Salifou Diallo est un honneur pour le Parlement suisse et reflète l’excellente qualité des relations entre nos deux pays. La visite a pour but d’échanger des informations et des bonnes pratiques parlementaires». D’une chambre parlementaire à l’autre, à la tribune du Conseil national, le Chef du Parlement burkinabè a vu également sa présence saluée par son homologue, Jurg Stahl, Président du Conseil national : «Nous souhaitons à monsieur le Président Salifou Diallo et à sa délégation la plus cordiale bienvenue au Parlement ainsi qu’un séjour fructueux et agréable dans notre pays».

La délégation burkinabè a eu des rencontres de travail avec des équipes conduites par les Présidents des deux chambres du Parlement suisse. Les échanges ont porté sur la dynamique de renforcement de la coopération parlementaire et l’appui à la mise en œuvre du Plan stratégique de l’Assemblée nationale du Burkina Faso.

Par ailleurs, dans le Palais fédéral Ouest, le Président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo, a eu une audience officielle avec madame Doris Leuthard, Présidente de la Confédération helvétique. Les deux personnalités ont évoqué, au cours de leurs échanges, des sujets d’intérêt majeur tels l'appui du gouvernement suisse aux politiques de formation professionnelle et d'emploi de la jeunesse burkinabè, la pertinence du plan stratégique de l'Assemblée nationale 2016-2020 du Burkina Faso, mais aussi la volonté de la Suisse de soutenir notre pays dans la lutte contre le terrorisme.

Le séjour en Suisse des parlementaires burkinabè s’est poursuivi, le jeudi 16 mars, dans les cantons, avec des visites à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).  A l’Ecole polytechnique, les députés ont découvert les potentialités du système d’enseignement suisse avec des perspectives de collaboration dans la formation professionnelle des jeunes. Dans les locaux du Centre hospitalier universitaire vaudois, le Président Salifou Diallo a dit toute sa gratitude à l’endroit des partenaires suisses pour les dons de matériels à l’hôpital Sanou-Sourou en juillet 2016 et en janvier 2017. Au cours d’un entretien avec les responsables du CHUV, il a présenté les difficultés rencontrées dans le système sanitaire au Burkina. Les partenaires du CHUV ont pris la résolution d’apporter leur soutien en organisant une visite de travail et d’amitié au Burkina,  d’une équipe de professionnels de santé, mais également de poursuivre les dons en matériels aux centres hospitaliers burkinabè.

La visite de travail des parlementaires burkinabè a été aussi marquée par la cérémonie d’hommage, dans la commune de Lens, des victimes Jean-Noël Rey et Georgie Lamon de l’attaque survenue à Ouagadougou en janvier 2016. Au cours d’une cérémonie émouvante, Salifou Diallo, en compagnie d’une délégation de députés burkinabè, a exprimé, une fois de plus la compassion des Burkinabè et a salué la mémoire des deux illustres victimes du Canton de Valais en Suisse.

 

Oumarou Mogmenga

Directeur général des médias de l’Assemblée nationale

Mise à jour le Lundi, 20 Mars 2017 09:36
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net

 

Recherche

Annonces et agenda

17e édition de la Journée nationale du Paysan: Le comité d’organisation à pied d’œuvre

Le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire(MASA), Mahama Zoungrana, a installé le 13 janvier 2014, à Ouagadougou, le comité national d’organisation de la 17e édition de la Journée nationale du paysan(JNP), prévue pour se tenir du 3 au 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. A moins de trois mois de la tenue de la 17e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), les membres du comité national d’organisation ont été installés le 13 janvier 2014 par le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire (MASA) , Mahama Zoungrana.

Lire la suite...
 
JPEX 2013 : Journée Parcours de l’Excellence, 2eme édition

Dates et lieu: Ven. 6 décembre et sam. 7 décembre 2013-11-13 à l’Ambassade du Burkina Faso - 159 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Thème : « Emploi et Investissement en Afrique : Les perspectives d’un développement durable »

Pour plus d’informations, voir : www.laceb-agora.com

Lire la suite...
 
De l’huile frelatée saisie

Il n’y a pas longtemps, des bidons d’huile frelatée ont été saisis par les forces de police à Bobo-Dioulasso. Une opération du même type à Ouagadougou a aussi permis de mettre le grappin sur des bidons d’huile de vidange distillée et destinée à la consommation. Ces produits impropres à la consommation sont dommageables à la santé des consommateurs. Les impuretés peuvent s’accumuler dans les vaisseaux sanguins, s’attaquer au foie et prédisposer les consommateurs aux maladies cardiovasculaires. Ces deux saisies ne sont pas des faits isolés et en appellent à plus de ténacité dans la lutte contre la contrefaçon des produits alimentaires. C’est le lieu d’inviter les consommateurs à plus de vigilance et à collaborer avec les services impliqués dans la lutte contre ces produits illicites, car il y va de leur santé.

Nestor BAKI

Sidwaya

 

Bannière 2D Solutions

Bannière

Petites annonces

Bannière

Meteo

Prévisions météo Ouagadougou