Union européenne: 60 ans de solidarité et de promotion de droits PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Jeudi, 11 Mai 2017 04:55

La délégation de l’Union européenne au Burkina Faso a célébré la Journée de l’Europe et le 60e anniversaire du Traité de Rome, le mardi 9 mai 2017 à Ouagadougou. La signature du Traité de Rome en mars 1957 a marqué la naissance de l’Union européenne (UE). Les 60 ans d’existence de la structure et la Journée de l’Europe ont été simultanément célébrés à Ouagadougou, le mardi 9 mai 2017.

En effet, à cette occasion, l’ambassadeur, chef de délégation de l’Union européenne, Jean Lamy, a organisé une collation à l’intention du corps diplomatique et des autorités burkinabè à Ouagadougou, dans la soirée du mardi 9 mai 2017.  Au cours de cette cérémonie, il a rappelé les liens de coopération qui existent entre l’UE et l’Afrique. Selon lui, le 9 mai 2017 revêt une triple importance pour l’Europe, l’Afrique et particulièrement pour le Burkina Faso. D’abord, a-t-il rappelé, c’est le 60e anniversaire du Traité de Rome qui a posé les bases de ce qui est aujourd’hui l’UE, la 2e économie du monde. Une structure qu’il considère comme un partenaire économique et social majeur, une puissance solidaire, premier donateur d’aides de développement dans le monde.

 

La deuxième raison évoquée par le diplomate est que 2017 est  l’année où l’Europe apparaît à la croisée des chemins, avec parfois des questionnements sur sa raison d’être, à cause de certaines politiques qui ne vont pas tous dans le même sens. Il en veut pour preuve les négociations du Brexit ouvertes à la suite du référendum en juin 2016 au Royaume uni et qui s’annoncent difficiles, la victoire, en mars dernier du parti libéral au Pays-Bas, les élections fédérales qui auront lieu en septembre prochain en Allemagne. La troisième raison avancée par le chef de la délégation de l’UE est que 2017 représente une année cruciale dans les relations entre l’Europe et l’Afrique, en ce sens que «les bases de nos relations seront examinées lors du sommet UE-Afrique en fin novembre prochain à Abidjan». «L’Europe se présentera avec une offre nouvelle pour ses prochains partenariats avec l’Afrique  dont les mots- clés seront, entre autres, sécurité, bonne gouvernance, emplois, jeunesse, femme, énergie et transformation économique», a-t-il précisé.

Concernant les relations entre l’UE et le Burkina Faso, il estime que cette année a été marquée notamment par l’enclenchement du processus de mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) qui sera soutenu par sa structure à hauteur de 500 milliards de F CFA environ. Un soutien que l’UE veut efficace à travers des stratégies devant permettre d’atteindre les résultats recherchés. Pour cela, à son avis, «le comment importe autant que le combien» et le dialogue au plan national doit associer tous les acteurs non étatiques comme les OSC et les ONG.

Le ministre en charge des affaires étrangères, Alpha Barry, s’est réjoui de la qualité de la coopération entre le Burkina Faso et l’UE. «C’est le plus gros contributeur financier du Burkina et la coopération se porte bien d’année en année. Elle couvre divers domaines utiles pour le pays», a-t-il confié avant de plaider pour des investissements plus élevés afin de permettre au Burkina d’éviter par exemple aux jeunes de tomber dans les bras des terroristes ou d’opter pour l’immigration vers l’Europe.

Dans le cadre de la semaine de l’Europe, le chef de la délégation de l’UE, Jean Lamy, a informé qu’un match de football Europe-Burkina Faso est prévu, le samedi 13 mai 2017, au centre sportif de la BCEAO. Aussi, a-t-il ajouté, à partir du 12 mai à l’institut français de Ouagadougou, des films, dont Félicité d’Alain Gomis, Etalon d’or du FESPACO 2017, seront projetés durant une semaine par les pays européens. L’entrée sera gratuite.

 

Daniel ZONGO

Sidwaya

Mise à jour le Jeudi, 11 Mai 2017 05:02
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net