Décès du président de l’Assemblée nationale : Les députés se préparent pour les obsèques PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Lundi, 21 Août 2017 07:50

Après le décès du président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo, les députés se sont réunis en séance exceptionnelle, le dimanche 20 août 2017 à Ouagadougou pour se préparer en vue de ses obsèques. Les élus nationaux disent se soumettre au programme officiel qui sera arrêté par les autorités pour les hommages  à l’illustre disparu.

C’est une ambiance de deuil  qui règne à l’Assemblée nationale en cet après-midi du dimanche 20 août 2017. Sous le hall du bâtiment est déposé un poster géant du défunt président Salifou Diallo sur lequel on peut lire : « Intrépide combattant pour la liberté, la démocratie, la justice sociale et le progrès : repose en paix ». Un tissu noir collé au mur laisse percevoir le symbole de deuil qu’observent les députés. A l’intérieur de l’hémicycle, les élus nationaux sont en séance exceptionnelle en vue de préparer des obsèques dignes du « Gorba » national.

 

Après une minute de silence en l’honneur de l’homme, le 1er vice-président de l’Assemblée nationale, Bénéwendé Sankara, qui assure l’intérim de la présidence en attendant l’élection d’un nouveau président, demande aux journalistes de libérer l’hémicycle car il s’agit d’une séance à huis clos. Après près d’une heure d’échanges, il se prête aux questions des journalistes. « Ce qui nous réunit aujourd’hui, c’est le départ brusque de notre président Salifou Diallo. Nous nous sommes retrouvés pour donner toutes les informations ayant trait à l’organisation des obsèques »,  indique le président par intérim de l’Assemblée nationale. Selon lui, le programme prévoit déjà l’ouverture par le président du Faso du livre des condoléances aujourd’hui, lundi à 10 heures à l’Assemblée nationale pour les témoignages des présidents d’institutions, des personnalités politiques et de tous les citoyens en l’honneur du défunt. En outre, en attendant la publication du programme officiel, Bénéwendé Sankara ajoute que la dépouille doit arriver le mercredi aux environs de 16 heures et l’inhumation prévue pour se tenir à Ouahigouya le vendredi.

A entendre Bénéwendé Sankara, le programme prévoit aussi une cérémonie d’hommages aux palais des sports et à l’Assemblée nationale. A la question de savoir si l’hémicycle a un programme particulier, le président par intérim affirme que les députés  s’inscrivent dans le chronogramme officiel des obsèques arrêté par les autorités. « Ces obsèques ont un caractère national et le rôle particulier que nous pouvons jouer est notre engagement dans ces évènements parce qu’il s’agit de notre président. Sinon nous nous plions au programme national. Déjà, une délégation de l’Assemblée nationale se rendra à Paris aux côtés des autres délégués pour le rapatriement du corps pour le mercredi », souligne Bénéwendé Sankara.

A la question de savoir si les députés ont échangé sur la succession du président de l’Assemblée nationale, le président par intérim préfère botter en touche.  « Je pense que vous êtes venus pour compatir à notre douleur. Mais si vous êtes venus pour autre chose, je vous laisse avec votre conscience », indique-t-il  à l’endroit de la presse

 

Lassané Osée OUEDRAOGO

Sidwaya

Mise à jour le Lundi, 21 Août 2017 07:56
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net