L’ONU invite la communauté internationale à soutenir le G5 Sahel PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Lundi, 04 Septembre 2017 05:46

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu, le jeudi 31 août 2017 à Kosyam, le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas. La question sécuritaire était le menu principal des échanges

Le système des Nations unies continuera de soutenir les efforts de paix et de sécurité au Burkina Faso. Le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas l’a déclaré, le jeudi 31 août 2017, à l’issue d’une audience avec le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Pour le représentant de l’ONU, cette visite s’inscrit dans le cadre d’une tournée régionale pour la mise en œuvre de la stratégie intégrée des Nations unies pour le Sahel et de l’appui du Bureau des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel. «Nous avons échangé sur les moments dramatiques et douloureux qui ont touché le Burkina Faso récemment. C’est avec une grande consternation que nous avons vécu l’attaque du 13 août et avec une vive émotion que nous avons appris la disparition, le 19 août dernier, du président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo», a-t-il signifié. Il a, à l’occasion, présenté au nom du Secrétaire général des Nations unies, ses condoléances au gouvernement et au peuple du Burkina Faso. A écouter M. Ibn Chambas, les échanges ont aussi porté sur la force conjointe des pays membres du G5 Sahel, une unité créée pour affronter efficacement le terrorisme dans les pays concernés. A ce propos, il a reconnu que le conseil de sécurité des Nations unies apprécie l’initiative. «Nous avons discuté du rôle complémentaire des Nations unies lié à l’opérationnalisation de cette force conjointe. Il est aussi important que la communauté internationale donne à cette force, les moyens d’actions et les soutiens politiques nécessaires à l’accomplissement de son mandat», a-t-il plaidé. Le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel a, en outre, relevé que ce message de solidarité a également été formulé au Mali et au Niger au cours de sa tournée. Pour ce qui est de son institution, Mohamed Ibn Chambas a réitéré sa détermination à travailler étroitement avec les pays du G5 Sahel et ceux du Liptako Gourma pour faire face à l’insécurité.

 

 

Abdoulaye BALBONE

Aguirata DIALLO

(Stagiaire)

Sidwaya

Mise à jour le Lundi, 04 Septembre 2017 05:52
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net