Engagements du PF: la solution de l'exécutif PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mardi, 26 Septembre 2017 09:27

Les membres du gouvernement se sont réunis, le lundi 25 septembre 2017, à Ouagadougou, pour examiner les engagements pris par le Président du Faso dans le Plan national de développement économique et  social (PNDES).

La réussite de la mise en œuvre des engagements du Président du Faso passe par une meilleure responsabilisation des acteurs que sont le gouvernement et les collectivités territoriales en vue de l’appropriation de tout le contenu du Plan national de développement économique et  social (PNDES). C’est l’une des recommandations du gouvernement, au sortir d’un séminaire dédié aux membres de l’exécutif, le lundi 25 septembre 2017 à Ouagadougou. Selon Dr Mathias Somé, responsable du suivi des engagements du Président du Faso, le gouvernement a également recommandé un meilleur dialogue entre les acteurs pour éviter des discordances qui retarderaient la mise en œuvre des réalisations des activités et l’accélération des décaissements des financements. L’objectif, a expliqué M. Somé, est d’améliorer le taux de réalisation des engagements du chef de l’Etat, de déclencher le dialogue entre le Bureau de suivi et l’exécutif afin d’ajuster un certain nombre de mesures pour un meilleur taux de réalisation des engagements pris par le président Roch Marc Christian Kaboré. « L’exercice a permis aux membres du gouvernement de faire des observations et de donner des informations complémentaires pour que le rapport soit de meilleure qualité », a souligné le responsable  du Bureau de suivi des engagements du Président du Faso. En effet, le diagnostic fait par l’équipe gouvernementale, si l’on en croit Mathias Somé, indique qu’il y a des difficultés dans la plupart des ministères. Il a en outre confié que les maires et les conseillers régionaux ont dit ne pas savoir ce qui est attendu d’eux dans la mise en œuvre  du PNDES. Le responsable du suivi des engagements du Président du Faso a également relevé que plusieurs cadres des ministères méconnaissent le PNDES.

 

 

Anselme KAMBIRE

Sidwaya

 

Mise à jour le Mardi, 26 Septembre 2017 09:33
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net