Politique
2e CASEM du Ministère de la communication: 2013, sous le signe d’une meilleure couverture communicationnelle PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mardi, 18 Décembre 2012 06:09

Le ministère de la Communication a tenu, le lundi 17 décembre à Ouagadougou son deuxième Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) de l’année 2012. Il s’est agi de faire le bilan de l’année finissante et de dégager les orientations pour l’année 2013. Le 2e Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) du ministère de la Communication s’est tenu, le lundi 17 décembre 2012, à Ougadougou. Cette rencontre institutionnelle, a indiqué le ministre de la Communication, porte parole du gouvernement, Alain Edouard Traoré, offre l’opportunité de passer en revue les actions prioritaires du département, d’apprécier les résultats obtenus, de relever les contraintes et de proposer des solutions pour le développement du secteur ministériel.

Mise à jour le Mardi, 18 Décembre 2012 06:21
Lire la suite...
 
Simon Compaoré, maire sortant de Ouagadougou: "Quand on gère une ville comme Ouagadougou, on ne fait pas de sentiment..." PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Lundi, 17 Décembre 2012 06:02

Simon Compaoré a livré son dernier grand entretien avec la presse écrite et en ligne en sa qualité de maire, le 13 décembre 2012 à Ouagadougou. Cet entretien de 3h30 mn a porté sur ses échecs, ses succès, mais aussi sur la dette de la mairie et l’ambitieux projet Tramway. Le maire parle aussi de ses motivations de son retrait, de ses désillusions, ses joies et ses mésaventures.

Mise à jour le Lundi, 17 Décembre 2012 06:24
Lire la suite...
 
Simon Compaoré : «J’ai frôlé 5 fois la mort» PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur Paalga   
Vendredi, 14 Décembre 2012 06:20

Au terme de 17 ans à la présidence du Conseil municipal de Ouagadougou, Simon Compaoré fait ses adieux à ses concitoyens. Une occasion pour le maire sortant de faire le bilan de sa gestion, «face to face» avec ses administrés. D’où sa tournée, en début de semaine, dans les cinq anciens arrondissements. Hier jeudi 13 décembre 2012, Simon a encore sacrifié à cette «obligation de rendre compte». Cette fois-ci à travers une conférence de presse avec les scribouillards, en attendant le tour des confrères de l’audiovisuel. Avant de revenir plus en détail sur ces trois heures d’échanges directs avec «Tébguéré», zapping sur les principaux points abordés au cours de cette méga-conférence de presse.

Mise à jour le Vendredi, 14 Décembre 2012 06:39
Lire la suite...
 
Réunion ministérielle sur la crise syrienne au Maroc: Le Burkina Faso et la communauté internationale pour le même combat PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Vendredi, 14 Décembre 2012 06:20

La ville de Marrakech, au Sud du Maroc, a accueilli le 12 décembre 2012, la 4e réunion dite ministérielle des pays se réclamant du « Groupe des amis du peuple syrien » (GAPS). L’objectif de cette rencontre est de se donner les moyens et de créer, assez vite, une action concertée forte pour accélérer pacifiquement, le départ du pouvoir de Bachar El Assad et préparer une transition politique démocratique, inspirée de la volonté du peuple syrien. Une centaine de pays arabes, occidentaux et africains, renforcée des organisations internationales, des ONG et de l’opposition syrienne a pris part, le 12 décembre 2012, à Marrakech, dans le Sud du Maroc, à la 4e conférence ministérielle des pays ayant reconnu l’opposition syrienne comme la seule interlocutrice « légitime », à même de répondre aux aspirations populaires du peuple.

Mise à jour le Vendredi, 14 Décembre 2012 06:29
Lire la suite...
 
Norbert Zongo : Le si long silence de l'impunitté PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur Paalga   
Jeudi, 13 Décembre 2012 06:19

13 décembre 1998 – 13 décembre 2012 ! Il y a quatorze années, jour  pour jour, disparaissaient le journaliste Norbert Zongo, directeur de publication de l’hebdomadaire L’Indépendant, et ses trois compagnons d’infortune, dans des circonstances des plus atroces ; l’holocauste qui  eut lieu à quelques encâblures de Sapouy  suscita une indescriptible horreur au Pays des hommes intègres et plongea la nation tout entière dans un tumulte dont on n’a pas fini de vivre, à ce jour, les répliques récurrentes. L’émotion des premières heures du crime passée, que peut-on en retenir aujourd’hui ? Beaucoup d’eau aura coulé sous les ponts de l’Histoire ; or il se trouve que rien, ni personne ne résiste à l’épreuve du temps.

Mise à jour le Jeudi, 13 Décembre 2012 07:12
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 Suivant > Fin >>

Page 274 sur 282

Nos Flux RSS

feed-image Flux RSS 2.0

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net

 

Recherche

Annonces et agenda

17e édition de la Journée nationale du Paysan: Le comité d’organisation à pied d’œuvre

Le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire(MASA), Mahama Zoungrana, a installé le 13 janvier 2014, à Ouagadougou, le comité national d’organisation de la 17e édition de la Journée nationale du paysan(JNP), prévue pour se tenir du 3 au 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. A moins de trois mois de la tenue de la 17e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), les membres du comité national d’organisation ont été installés le 13 janvier 2014 par le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire (MASA) , Mahama Zoungrana.

Lire la suite...
 
JPEX 2013 : Journée Parcours de l’Excellence, 2eme édition

Dates et lieu: Ven. 6 décembre et sam. 7 décembre 2013-11-13 à l’Ambassade du Burkina Faso - 159 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Thème : « Emploi et Investissement en Afrique : Les perspectives d’un développement durable »

Pour plus d’informations, voir : www.laceb-agora.com

Lire la suite...
 
De l’huile frelatée saisie

Il n’y a pas longtemps, des bidons d’huile frelatée ont été saisis par les forces de police à Bobo-Dioulasso. Une opération du même type à Ouagadougou a aussi permis de mettre le grappin sur des bidons d’huile de vidange distillée et destinée à la consommation. Ces produits impropres à la consommation sont dommageables à la santé des consommateurs. Les impuretés peuvent s’accumuler dans les vaisseaux sanguins, s’attaquer au foie et prédisposer les consommateurs aux maladies cardiovasculaires. Ces deux saisies ne sont pas des faits isolés et en appellent à plus de ténacité dans la lutte contre la contrefaçon des produits alimentaires. C’est le lieu d’inviter les consommateurs à plus de vigilance et à collaborer avec les services impliqués dans la lutte contre ces produits illicites, car il y va de leur santé.

Nestor BAKI

Sidwaya

 

Bannière 2D Solutions

Bannière

Petites annonces

Bannière

Meteo

Prévisions météo Ouagadougou