Politique
Conseil constitutionnel : Le médiateur du Faso au rapport PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Vendredi, 10 Avril 2015 08:28

Conformément à la loi organique régissant ses attributions et son fonctionnement, le Médiateur du Faso est allé remettre son dernier rapport d’activités au président du Conseil constitutionnel dans la matinée du jeudi 09 avril 2015. La loi organique n°017-2013/AN du 16 mai 2013 fixe les attributions, l’organisation et le fonctionnement du médiateur du Faso. Cette loi consacre un certain nombre d’innovations parmi lesquelles on note l’obligation faite désormais au médiateur du Faso de présenter une synthèse de son rapport d’activités au Parlement et au Conseil constitutionnel. Les activités menées au cours de l’année 2013 l’ont été dans le droit fil de cette nouvelle vision qui a véritablement donné un élan nouveau à l’institution.

Mise à jour le Vendredi, 10 Avril 2015 09:00
Lire la suite...
 
Politique: Michel Kafando appelle les partis politiques à la rescousse PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Jeudi, 09 Avril 2015 08:52

Sur initiative du président du Faso, les partis de l'ancienne opposition et de l'ex- majorité ont échangé séparément avec lui, le vendredi 3 avril 2015 sur les avancées de la Transition. Michel Kafando a surtout demandé à ses interlocuteurs d'aider à apaiser le front social marqué par des remous. Il y a eu un ballet de personnalités politiques au palais présidentiel ce vendredi en fin de matinée. Premier groupe à être reçu, cinq formations politiques issues de l'ex-opposition: UPC, MPP, UNIR/PS, Faso Autrement et PDS/METBA.

Mise à jour le Jeudi, 09 Avril 2015 09:08
Lire la suite...
 
Chronique parlementaire Zoom sur le Code électoral PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Jeudi, 09 Avril 2015 08:52

Le Conseil national de la Transition (CNT) a adopté, en sa séance plénière du mardi 7 avril 2015 à Ouagadougou, le Code électoral modifié. Qu’en est-il ? Quelles sont  les modifications introduites ? Synthèse. Le  projet de loi introduit par le gouvernement visait à modifier certaines dispositions de la loi n°014-2001/AN du 03 juillet 2001 portant Code électoral ensemble ses modificatifs. Les motivations de base de cette relecture du Code électoral visaient à corriger un certain nombre d’insuffisances relevées par les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la loi électorale au terme du processus électoral consacrant les élections législatives et municipales couplées du 02 décembre 2012.

Mise à jour le Jeudi, 09 Avril 2015 09:07
Lire la suite...
 
Les manifestants exigent de la Transition, des actions concrètes PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Jeudi, 09 Avril 2015 08:52

Comme annoncé depuis quelques semaines, la Coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC), a tenu son meeting de protestation, le 8 avril 2015, à la place de la Révolution de Ouagadougou. Les militants et sympathisants de l’Unité d’action syndicale (UAS) ont pris d’assaut la symbolique place de la Révolution dans la matinée du 8 avril 2015. Même si ce n’était  pas la mobilisation des grands jours, ils étaient nombreux à sortir pour exprimer leur ras-le-bol.

Mise à jour le Jeudi, 09 Avril 2015 09:04
Lire la suite...
 
Révision du Code électoral : la loi votée sous haute protection PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mercredi, 08 Avril 2015 08:15

Le Conseil national de la Transition a adopté, le 7 avril 2015 à Ouagadougou, la loi portant modification du code électoral au terme d’une plénière tenue sous haute sécurité. Cette loi écarte pour cinq ans toute personne ayant soutenu le projet de modification de l’article 37 de la Constitution initié par l'ex-régime déchu. Certains candidats à la présidentielle du 11 octobre prochain vont devoir attendre en 2020.

Mise à jour le Mercredi, 08 Avril 2015 08:17
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 Suivant > Fin >>

Page 173 sur 185

Nos Flux RSS

feed-image Flux RSS 2.0

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net