Pédiatrique Charles-de-Gaulle : L’Egypte offre du matériel médico-technique PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Jeudi, 16 Février 2017 08:33

L’ambassade de la république arabe d’Egypte au Burkina Faso a remis, un lot de médicaments et de matériel d’équipement médico-technique au Centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles-de-Gaulle (CHUP-CDG), le mardi 14 février  2017, à Ouagadougou.

A la mi-juillet 2016, l’ambassadeur de la république arabe d’Egypte au Burkina Faso, Hisham Mohamed Nagi, avait effectué une visite au Centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles-de-Gaulle (CHUP-CDG) de Ouagadougou pour s’imprégner des conditions de travail du personnel. Quelques mois plus tard, le 14 février 2017, il y est  retourné les bras chargés de dons. Ce sont, entre autres, six couveuses, trois appareils de photothérapie, deux appareils de surveillance des signes vitaux…et un lot important de médicaments que le diplomate égyptien a remis au CHUP-CDG en présence du ministre de la Santé, Smaïla Ouédraogo et du personnel de l’hôpital. A travers ce geste, Hisham Mohamed Nagi vient de concrétiser la promesse qu’il avait faite aux premiers responsables du CHUP-CDG de les soutenir en équipements et le renforcement des capacités du personnel…Il a déclaré que le soutien au CHUP-CDG est la contribution de l’Egypte pour l’amélioration de la prise sanitaire des enfants burkinabè. « Ce don en ce jour, 14 février est aussi l’expression de l’amour à l’endroit des tout-petits. Il traduit par ailleurs l’excellence de la coopération bilatérale entre l’Egypte et le Burkina Faso depuis les indépendances», a précisé M. Nagi. Tout en formulant les vœux de nouvel an au personnel de l’hôpital, il l’a exhorté à s’investir davantage dans ses responsabilités quotidiennes pour être à la hauteur des défis auxquels, il fait face.

 

 

« Un soutien inestimable »

Le ministre de la Santé, Smaïla Ouédraogo, a exprimé la reconnaissance du gouvernement  burkinabè à l’ambassadeur pour ce soutien « inestimable » en faveur d’une offre qualitative en matière de soins pédiatriques. « Ce don viendra sans doute combler un gap au sein du CHUP-CDG. Ce matériel et ce lot de médicaments sont d’une importance capitale d’autant plus qu’ils vont contribuer à améliorer le plateau technique de l’hôpital au bonheur des enfants », a-t-il souligné. Il a rassuré le donateur que le matériel sera utilisé « conformément aux intentions qui ont motivé le don », c’est-à-dire au service de patients qui seront admis au CHUP-CDG.

Sur la même lancée, le directeur général du CHUP-CDG, Malick Djébré, a salué « la sollicitude » de l’ambassadeur égyptien à l’endroit de l’hôpital. « Le minimum qui est indispensable au bon fonctionnement d’un hôpital résulte avant tout d’une capacité à s’organiser pour gérer les ressources disponibles. Nous voudrions rassurer notre donateur que ces médicaments et équipements seront utilisés à bon escient », a-t-il soutenu. Il a traduit la gratitude de tout le personnel de l’hôpital à l’ambassadeur Hisham Mohamed Nagi.

 

Karim BADOLO

Sidwaya

Mise à jour le Jeudi, 16 Février 2017 08:35
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net