Bobo-Dioulasso : un corps sans vie retrouvé au secteur n 21 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mercredi, 11 Février 2015 06:45

Un corps sans vie allongé en pleine voie dans un six mètres, c’est le  triste constat fait par des habitants du secteur n°21 de Bobo-Dioulasso, hier  mardi 10 février 2015. La scène est insoutenable et se déroule non loin du siège du Conseil régional des Hauts-bassins : du sang sur la tête, les organes génitaux en plein air, le corps raide, pouvait-on constater. Selon plusieurs témoignages recueillis sur place, le jeune homme dont l’identité n’est pas connue, aurait succombé à ses blessures. Des sources concordantes indiquent la présence de la victime au petit matin (7h) au pied du mur du conseil régional en chantier.

« Au petit matin nous avons aperçu un individu assis contre le mur du Conseil régional qui parlait seul. Chaque fois qu’il tentait de se lever, il s’écroulait. On pouvait remarquer des stigmates et des traces de sang sur le dos et sur la tête », confie une riveraine. Selon les services de police trouvés sur place, la victime ne possède aucun document d’identité sur lui. La même source souligne que la victime a été retrouvée presque nue, portant seulement une petite culotte. D’autres sources précisent que c’est autour de 11 heures que la victime s’est écroulée à quelque 400 m du mur où il a été aperçu au petit matin. Les sapeurs-pompiers, appelés à la rescousse, viendront le trouver déjà mort. Les circonstances de ce drame ne sont pas encore connues. Cependant, Abdoul Coulibaly, un jeune du quartier, a indiqué que les stigmates sur le corps de la victime laissent penser à un lynchage. Après les constats d’usage de police, les services de la mairie étaient attendus sur les lieux pour l’enlèvement du corps.

 

Moussa CONGO

Sidwaya

Mise à jour le Mercredi, 11 Février 2015 06:58
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net