Associer les arts à l’éducation des enfants PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mercredi, 14 Mars 2018 21:06

La compagnie théâtrale « Eclair » a organisé, le samedi 10 mars 2018 à Ouagadougou, la  restitution de son projet d’enseignement des matières artistiques à l’école intitulé « Classe d’art ».

Environ 250 élèves de plusieurs établissements scolaires et secondaires tels que le lycée Yeleen, Song-taaba, Saint- Viateur, l’école primaire Gounghin B et D ont pris part à l’atelier de restitution du projet « Classe d’art » de l’année académique 2017-2018. C’était le samedi 10 mars 2018 à Ouagadougou. L’objectif est de participer à la construction de la personnalité de l’enfant à travers l’éducation artistique. Plusieurs activités, à savoir le théâtre, la danse, le chant et la musique, ont constitué les travaux de cette édition. Selon le directeur du projet, Alain Héma, « Classe d’art » est une activité qui permet d’enseigner les arts dans les établissements scolaires. Pour ce faire, il a expliqué que ce projet fait intervenir des animateurs culturels qui travaillent sous la direction des responsables des établissements et des associations des parents d’élèves. Il a souligné que « Classe d’art » a permis l’introduction des modules artistiques tels que la peinture, la musique et  la danse, le théâtre et le conte. « L’activité artistique est considérée comme une matière à part entière et participe au développement psychique de l’enfant », a-t-il soutenu. A l’entendre, « Classe d’art » est un projet inclusif qui associe également des enfants en situation de handicap que sont les sourds- muets et les malvoyants. Selon la représentante du ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Adama Segda, depuis plusieurs années, l’éducation artistique fait partie des orientations politiques du département. Elle a indiqué que le ministère a mis en place une stratégie de valorisation des arts et de la culture dans des écoles et ce projet s’intègre dans cette dynamique. Et d’ajouter que cette stratégie, mise en œuvre par son département, constitue dans un premier temps à mettre en synergie les actions des ministères en charge de la culture et l’éducation nationale en élaborant des modules qui vont être adoptés dans le cursus scolaire. Mme Sedga a, par ailleurs, précisé qu’un certain nombre d’enseignants ont été formés pour faire de l’éducation artistique une matière au même titre que les autres.

 


Armelle COMPAORE

(Collaboratrice)

Sidwaya

 

Mise à jour le Mercredi, 14 Mars 2018 21:10
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net