La CCI-BF va ériger une " université " du tourisme et de l’hôtellerie PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mercredi, 11 Avril 2018 21:19

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a posé, le mardi 10 avril 2018 à Ouagadougou, la première pierre pour la construction de deux centres de formation en tourisme, hôtellerie et travaux publics, au profit de la jeunesse burkinabè.

Les acteurs des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, du bâtiment et des travaux publics (…) auront dans les cinq prochains mois, un complexe universitaire pour assurer la formation des ressources humaines. En effet, la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a posé la première pierre pour la construction des infrastructures de formation, le mardi 10 avril 2018 à Ouagadougou. Les futurs joyaux sont prévus pour être des œuvres architecturales composées de deux grandes tours. Les bâtiments doivent selon les acteurs, avoir une capacité numérique de près de deux mille stagiaires par promotion. De l’explication des initiateurs, les centres auront pour vocation de renforcer à travers des formations modernes, le capital humain. Pour le 1er vice-président de la CCI-BF, Mamadi Sanoh, l’initiative était inscrite dans le plan stratégique de la mandature 2016-2021 de la CCI-BF et vise à renforcer la formation et l’apprentissage des jeunes aux métiers d’hôtellerie, du tourisme, du commerce, de l’industrie, du bâtiment et des travaux publics etc. A terme, les centres seront composés de salles de cours, de salles informatiques équipées, d’ateliers de pratiques, d’équipements de protection individuels etc. Les élèves ayant le niveau CM2, sont les cibles en ce qui concerne le Centre de formation en bâtiment et travaux publics (CF-BTP) et le niveau BEPC pour les prétendants au Centre de formation touristique-hôtellerie (CFTH) selon les explications de M. Sanoh.

 

Pour lui, les secteurs du tourisme-hôtellerie et bâtiments, sont caractérisés par une insuffisance, sinon une inadéquation des qualifications avec les besoins des entreprises au Burkina Faso.


Répondre aux besoins des entreprises

Et c’est pour cette raison que son institution a pris la résolution de pallier ce défaut de connaissances professionnelles par l’érection de deux centres de formation pour un coût global estimé à 5 milliards de francs CFA. « C’est fort conscient des enjeux de la formation professionnelle dans le secteur de l’économie et du commerce, que l’institution consulaire s’est investi à promouvoir la politique de la formation des acteurs», a-t-il dit. Aussi, M. Sanoh a précisé que mise à part la construction des centres du savoir,  la CCI-BF a un programme de renforcement des capacités des entreprises burkinabè. Mieux, pour garantir la qualité des formations, Mamadi Sanoh a fait savoir que grâce à l’appui financier de la Banque mondiale, 25 formateurs ont été recrutés et envoyés en formation en Tunisie. Tout en renouvelant ses salutations à cette institution financière, Mamadi Sanoh a précisé que l’accompagnement de la Banque mondiale va permettre d’acquérir du matériel lourd pour l’exécution du chantier. Pour le ministre de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion professionnelles, Smaïla Ouédraogo, la formation professionnelle est la base du développement. Il a ainsi salué le programme d’activités de la CCI-BF, qui met l’accent sur la sensibilisation, la formation, et la réalisation d’infrastructures socioéconomiques au profit des jeunes. Mieux, le ministre Ouédraogo a exhorté les entreprises chargées de l’exécution des travaux, au respect des délais. Aussi, il a rassuré de la disponibilité du gouvernement à soutenir la CCI-BF dans la création d’emplois et la formation des ressources humaines du pays.


Wanlé Gérard COULIBALY

Sidwaya

Mise à jour le Mercredi, 11 Avril 2018 21:25
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net