Société
Viols de mineures : la Gendarmerie appelle à la vigilance des parents PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Jeudi, 26 Février 2015 06:54

Le 09 février 2015, la brigade-ville de Gendarmerie de Boulmiougou est alertée par un cas de viol sur la personne d’une mineure au quartier Zagtouli. Une enquête est alors diligentée à cet effet et conduit à l’interpellation d’un citoyen burkinabé, âgé de 63 ans et  résident  dans ledit  quartier.  Des informations recueillies,  il  ressort  que l’intéresse mène une vie de débauche avec une préférence pour les filles mineures (âge variant  entre 13 et 16 ans).  Haut cadre à la retraite,  il bénéficie aussi  des largesses de son fils expatrié en Europe.

Mise à jour le Jeudi, 26 Février 2015 07:06
Lire la suite...
 
Trait de plume : consommateurs en danger ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mardi, 24 Février 2015 08:00

C’est un gros scandale ! La saisie de l’important stock de cannettes de sucrerie, opérée le jeudi 19 février 2015, à Gampèla à la périphérie de  Ouagadougou par l’Unité d’intervention polyvalente de la police nationale (UIP-PN), continue de défrayer à juste titre, la chronique. Et  les débats allaient être moindres, si des commerçants  sans scrupule ne s’étaient pas employés  à maintenir coûte que coûte ces Fanta, Coca-cola, Sprite, Malta et autres jus périmés depuis 2011 sur le marché. Ils ont préféré effacer et  consigner de nouvelles dates sur les bouteilles pour continuer à les écouler sur le marché,  tant pis pour la santé des consommateurs.

Mise à jour le Mardi, 24 Février 2015 08:14
Lire la suite...
 
Lutte contre le banditisme : L’Est burkinabè, comme l’Ouest américain PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Lundi, 23 Février 2015 08:16

Les forces de gendarmerie de la région de l’Est viennent de démanteler des réseaux de délinquants qui opéraient dans la zone. Ces derniers, qui braquaient leurs victimes sur les voies ou à domicile, ont été présentés à la presse au sein de la Brigade territoriale de Fada le mercredi 18 février 2015. Le constat est accablant : nonobstant les efforts presque surhumains des forces de l’ordre pour endiguer le mal, l’Est du Burkina, difficile à couvrir du point de vue sécuritaire, s’apparente à l’Ouest américain à l’époque où il n’y avait que la cavalerie qui arrivait généralement en retard.

Mise à jour le Lundi, 23 Février 2015 08:38
Lire la suite...
 
Saisie de produits périmés : OBOUF rime-t-il avec mal bouffe ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Lundi, 23 Février 2015 08:16

Grosse prise de la Police nationale le jeudi 19 février dernier dans le cadre de la lutte contre la fraude. Dans les mailles de son Unité d’intervention polyvalente, le Groupe Ouédraogo Boureima et Frères (OBOUF). Dans son entrepôt à Gampela, une véritable usine de contrefaçon des dates de péremption de canettes de sucreries a été découverte. La date de péremption de ces boissons en provenance de Tunisie via Lomé, comprise entre 2011 et 2014, était tout simplement effacée à la main grâce à un mélange à base de solvant et remplacée à la machine (la nouvelle date étant fixée à 2016). Une industrie de machination corroborée par la découverte, le lendemain dans un autre magasin du groupe à Cissin, d’un autre important stock de produits alimentaires périmés dont des boîtes de tomate.

Mise à jour le Lundi, 23 Février 2015 08:37
Lire la suite...
 
Saisie de boissons périmées : On verra vraiment si plus rien n’est comme avant PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Lundi, 23 Février 2015 08:15

De mémoire de Burkinabè, jamais pareil niveau d’abomination n’avait été atteint dans la contrefaçon de denrées alimentaires. Comme il fallait s’y attendre, c’est avec effroi que l’on a appris que de tristes individus s’adonnaient à une épouvantable fraude qui affecte directement la santé humaine. Et l’affaire fait grand bruit depuis jeudi dernier. A juste titre. En effet, ce jour-là, les éléments de l’Unité d’intervention polyvalente de la Police nationale (UIP-PN) ont mis la main sur deux entrepôts de canettes de sucrerie et de boîtes de concentré de tomate dont les dates limites de consommation (DLC) ont été falsifiées.

Mise à jour le Lundi, 23 Février 2015 08:31
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 91 92 93 94 95 96 97 Suivant > Fin >>

Page 95 sur 97

Nos Flux RSS

feed-image Flux RSS 2.0

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net