Rail club du Kadiogo : Le butin de la saison présenté au parrain Imprimer
Écrit par Sidwaya   
Mercredi, 24 Août 2016 09:40

Champion national en titre et vainqueur de la coupe du Faso 2016, le Rail club du Kadiogo (RCK) est allé présenter ses trophées le dimanche 21 août à son parrain, le président du Faso Son Excellence Roch Marc Christian Kaboré. Après s’être rendu chez le président d’honneur, Mamadou Lamine Kouaté pour lui présenter son butin, la délégation du Rail club du Kadiogo a été reçue en audience par son parrain dans sa résidence privée à Ouaga 2000 le dimanche 21 août dernier.

Instant solennel qui a permis au président du conseil d’administration de la formation des Faucons, Amado Traoré et sa suite de présenter les trophées acquis de haute lutte au cours de cette saison sportive. Le PCA a aussi saisi cette opportunité pour exposer le mode de fonctionnement de l’équipe qui lui a permis de se retrouver cette année comme place forte du Fasofoot. Le parrain a été séduit par cette organisation et a fait savoir que les titres engrangés cette saison n’étaient donc pas le fruit d’un hasard et c’est le travail fait en amont qui a permis d’atteindre ces objectifs. Roch Marc Christian Kaboré a donc exhorté ses filleuls à poursuivre dans cette voix de la professionnalisation. La délégation a aussi fait savoir au parrain que le Rail club du Kadiogo jouera à fond sa carte pour intégrer les phases de poule de la campagne africaine où il a la charge de représenter le Faso en champion’s league. Le parrain a promis prendre les dispositions utiles pour accompagner le club dans cette quête. Une parole qui a ragaillardi la délégation. "Nous avions pris la ferme volonté de travailler à faire en sorte que son image en tant que parrain du club ne soit pas écornée. Il faut que nos résultats soient à la hauteur de la tâche que le peuple burkinabè lui a confié” a glissé Amado Traoré avant d’avancer que le parrain a été très réceptif au cours de cette audience. C’est une photo de famille qui a mis fin à cette entrevue entre Roch Marc Christian Kaboré et ses filleuls.

 

 

Béranger ILBOUDO

Sidwaya

Mise à jour le Mercredi, 24 Août 2016 09:43