Eliminatoires CAN 2017 : Bonjour Gabon 2017! Imprimer
Écrit par Sidwaya   
Lundi, 05 Septembre 2016 11:20

Les Etalons du Burkina Faso se sont qualifiés, hier dimanche 4 septembre 2016, au stade du 4-Août pour la CAN 2017 au Gabon. Ils ont battu les Zèbres du Botswana par 2 buts à 1 lors de la 6e et dernière journée des éliminatoires. C’était une rencontre pleine de rebondissements.

Pendant qu’on joue le temps additionnel et au moment où tout le public du stade retient son souffle, sous une pluie battante, Banou Diawara, entré en cours de jeu, sur une percée dont il a le secret, envoie le ballon au fond des filets des Botswanais. Tout le public acquis à la cause des Etalons est débout pour saluer l’œuvre du sociétaire de Smouha d’Egypte. La pelouse du stade du 4-Août est aussi envahie par le banc de touche des joueurs burkinabè et les supporteurs. Le sélectionneur des Etalons, Paulo Duarte, est aux anges. Les forces de l’ordre ont du mal à retenir ces supporteurs dans l’enceinte du stade qui attendaient ce but libérateur. Ce but qui qualifie le Burkina Faso pour la phase finale de la CAN 2017 au Gabon. Après le coup de sifflet final de l’arbitre tunisien, la liesse a continué à l’intérieur et à l’extérieur de la cuvette du stade du 4-Août. Dans les artères de la ville de Ouagadougou, les klaxons des motos et des voitures retentissent. Des acrobaties sur des motos par-ci par-là !. On imagine la même ambiance dans les autres villes, dans les villages, dans les contrées du pays.

 

La nuit du dimanche à lundi a été longue pour les amoureux du football au Faso. Ce but libérateur est venu après l’essai réussi (17e) en première période de jeu par Préjuce Nakoulma sur un centre de Jonathan Zongo du côté droit. En seconde période, les Zèbres du Botswana sortent un peu de leur sommeil. Sous une pluie battante, qui avantage sans doute les visiteurs, la défense burkinabè commet une faute dans sa surface de réparation. C’est le penalty, transformé (78e) par Thabang Sesinyi. C’est la désolation dans les tribunes, surtout que les attaquants burkinabè tergiversent dans le camp de l’adversaire, même avec une supériorité numérique après l’exclusion (59e) du capitaine botswanais. Pendant ce temps, l’on apprend que l’Ouganda, qui est au coude-à-coude avec le Burkina Faso, mène les Comores par 2 buts à 0. Mais cela n’a pas empêché les braves supporteurs restés sous la pluie pour pousser les Etalons jusqu’à la victoire.

 

Fernand KOUDA

Sidwaya

------------------------------------------------------------------------

Fiche technique

 

  • Dimanche 4 septembre 2016. Stade du 4-Août. Burkina Faso # Botswana: 2-1.Mi-temps : 1-0.
  • Buts : Préjuce Nakoulma (17e), Banou Diawara (90e + 8) pour le Burkina Faso ; Thabang Sesiyin (78e  penalty) pour le Botswana.
  • Avertissements : Lesego Galenamotlhale 35e , Kabelo Dambe 41e, Muanpole Masule (89)e (Botswana).
  • Exclusion: Lesego Galenamotlhale 59e (Botswana), Steeve Yago 89e (Burkina Faso).
  • Arbitrage de M. Tousser Essrayri, AnouarHmila, Mohsen Ben Salem (Tunisie).
  • Commissaire : M. Dieudonné NdoumbouLikoun (Gabon).
  • Temps : ensoleillé puis pluvieux. Public : environ 33 000 spectateurs.
  • Burkina Faso : Daouda Diakité, Steeve Yago, Bakary Koné  (cap), Préjuce Nakoulma, Abdoul Razack Traoré, Bertrand Traoré, Jonathan Pitroipa puis Cyrille Bayala (62e), Adama Guira, Abdoul Aziz Kaboré puis Patrick Malo (55e ), Issoufou Dayo puis Banou Diawara (85e) Jonathan Zongo.
  • Coach : Paulo Duarte
  • Botswana : Kabelo Dambe, Tapiwa Gadibolae, Mosha Gaolaolwe, Onkabetse Makgantai, Lemponye Tshireletso, ThabangSesinyi, BogosiKaekwe puis Mwanpole Masule (88e), LebogangDitsele, Lesenya Ramoraka,Thato Lègue, Lesego Galenamotlhale.
  • Coach : Péter Butler

 

 

 

Mise à jour le Lundi, 05 Septembre 2016 11:27