Finale CAN 2017 Egypte – Cameroun : 1-2 Les Lions indomptables, 15 ans après PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Lundi, 06 Février 2017 08:27

Les Lions indomptables du Cameroun ont remporté, hier dimanche 5 février 2017, la 31e édition de la coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017. Avec ce sacre, le Cameroun remporte son 5e titre, 15 années après.

Le but de Vincent Aboubacar (88e mn) a été fatal pour les Pharaons d’Egypte. Face aux Lions indomptables du Cameroun, la formation égyptienne, sept fois championne d’Afrique partait avec une légère faveur des pronostics. Mais c’était sans compter avec une formation volontaire et appliquée des Lions indomptables du Cameroun qui courait derrière son cinquième titre, 15 ans après. En réalité, le Cameroun a été l’invité surprise à ce stade de la compétition. Avec ses problèmes de défections et de primes de matches, les indomptables Lions ont fait montre de combativité, de solidarité et de bravoure pour se hisser au sommet du football africain. Et dire que tout avait mal commencé pour eux avec ce but encaissé dès la 22e mn consécutif à une réalisation d’Elneny. Nicolas Nkoulou a remis son équipe en vie en égalisant à la 59e mn, avant que Vincent Aboubacar ne scelle le sort de l’Egypte avec ce coup de poignard lors de l’ultime moment de la rencontre. Cette formation camerounaise est montée en puissance au fil de la compétition. Après un match nul (1-1) face aux Etalons d’entrée, elle a défait (2-1) les Lycaons de la Guinée Bissau avant de tenir le pays hôte (le Gabon) en échec (0-0). Elle a terminé 2e du groupe A derrière le Burkina Faso. Les Lions indomptables avaient déjà affiché leurs ambitions  en mettant hors course le grand favori (le Sénégal) de la compétition en quart de finale. Suivra le Ghana, battu 2-0 en demi-finale. Pour son sacre, les Lions Indomptables ont reçu en plus des honneurs, du trophée et des médailles d’or, la somme de deux milliards 500 millions de FCFA. L’Egypte, finaliste malheureuse s’en est sortie avec les médailles d’argent, la petite coupe et la somme environnant d’un milliard 150 millions de FCFA. Les Etalons du Burkina Faso qui complètent le podium ont reçu les médailles de bronze et la somme de près 900 millions de FCFA. La 32e édition de la CAN se déroulera au Cameroun en 2019.

 

 

Yves OUEDRAOGO

Sidwaya

Mise à jour le Lundi, 06 Février 2017 08:31
 

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net

 

Recherche

Annonces et agenda

17e édition de la Journée nationale du Paysan: Le comité d’organisation à pied d’œuvre

Le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire(MASA), Mahama Zoungrana, a installé le 13 janvier 2014, à Ouagadougou, le comité national d’organisation de la 17e édition de la Journée nationale du paysan(JNP), prévue pour se tenir du 3 au 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. A moins de trois mois de la tenue de la 17e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), les membres du comité national d’organisation ont été installés le 13 janvier 2014 par le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire (MASA) , Mahama Zoungrana.

Lire la suite...
 
JPEX 2013 : Journée Parcours de l’Excellence, 2eme édition

Dates et lieu: Ven. 6 décembre et sam. 7 décembre 2013-11-13 à l’Ambassade du Burkina Faso - 159 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Thème : « Emploi et Investissement en Afrique : Les perspectives d’un développement durable »

Pour plus d’informations, voir : www.laceb-agora.com

Lire la suite...
 
De l’huile frelatée saisie

Il n’y a pas longtemps, des bidons d’huile frelatée ont été saisis par les forces de police à Bobo-Dioulasso. Une opération du même type à Ouagadougou a aussi permis de mettre le grappin sur des bidons d’huile de vidange distillée et destinée à la consommation. Ces produits impropres à la consommation sont dommageables à la santé des consommateurs. Les impuretés peuvent s’accumuler dans les vaisseaux sanguins, s’attaquer au foie et prédisposer les consommateurs aux maladies cardiovasculaires. Ces deux saisies ne sont pas des faits isolés et en appellent à plus de ténacité dans la lutte contre la contrefaçon des produits alimentaires. C’est le lieu d’inviter les consommateurs à plus de vigilance et à collaborer avec les services impliqués dans la lutte contre ces produits illicites, car il y va de leur santé.

Nestor BAKI

Sidwaya

 

Bannière 2D Solutions

Bannière

Petites annonces

Bannière

Meteo

Prévisions météo Ouagadougou