Fasopresse: L'actualité du Burkina Faso
Structures d’autodéfense : Hier coupeurs de route, aujourd’hui Koglwéogo PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Vendredi, 24 Juin 2016 08:18

Prendre conseil auprès des Organisations de la société civile, c’est l’objectif visé par les Koglwéogo de l’Est. Accompagnés d’anciens braqueurs reconvertis, ils ont rencontré des responsables d’OSC le mercredi 23 juin 2016 à Ouagadougou. Ils leur ont ainsi présenté leur règlement intérieur et se sont exprimés sur les mesures prises par le ministre d’Etat, Simon Compaoré. « Il vaut mieux avoir une méthode mauvaise plutôt que de n’en avoir aucune », disait le général Charles-de-Gaulle, homme d'Etat, politique et militaire français. Cette phrase témoigne de la nécessité d’avoir une technique de travail dans tout ce que nous entreprenons. Et cette philosophie, on peut dire qu’elle a été bien intégrée par les Koglwéogo de l’Est, car une stratégie, ils en possèdent bien une.

Mise à jour le Vendredi, 24 Juin 2016 08:22
Lire la suite...
 
Charge à l’essieu : Déjà un premier blocus dans nos cimenteries PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Vendredi, 24 Juin 2016 08:18

Hier environ deux cents camions ont été bloqués à l'entrée des cimenteries à Ouagadougou suite à un mot d'ordre lancé par le Groupement des transporteurs de minerais du Burkina (GTMB) : cette structure dénonçait ainsi la mise en œuvre du règlement 14 de l'UEMOA qui réduit le tonnage de leurs camions alors même que des mesures d'accompagnement n'ont pas été prises. « Depuis le 1er juin 2016, le règlement n°14/2005/CM/UEMOA relatif à l'harmonisation des normes et des procédures du contrôle du gabarit, du poids, et de la charge à l'essieu des véhicules lourds de transport de marchandises est en vigueur. Plus que la plateforme Sylvie, qui avait suscité l'indignation des commerçants, ce règlement apparaît comme un fardeau de trop pour les pays enclavés comme le nôtre. Comment alors transporter moins de marchandises et garder la même marge bénéficiaire ? Cette mesure est-elle concomitamment respectée dans tous les pays membres de l'Union ?

Mise à jour le Vendredi, 24 Juin 2016 08:23
Lire la suite...
 
Compte rendu du Conseil des ministres de ce mercredi 22 juin 2016 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par presidence.bf   
Jeudi, 23 Juin 2016 12:49

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 22 juin 2016, en séance ordinaire, de 09 H 30 mn à 14 H 30 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, procédé à des nominations, et autorisé des missions à l’étanger.

Mise à jour le Jeudi, 23 Juin 2016 12:58
Lire la suite...
 
Intégration africaine : Le Brexit et nous PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Vendredi, 24 Juin 2016 08:18

Les Grecs avaient déjà menacé de le faire. Soumis par l’Union européenne à une cure drastique devenue nécessaire après de longues années de laisser-aller et de laisser-faire, Athènes s’était en effet rebiffée, brandissant pour servir sa cause le spectre d’un éventuel retrait de l’Europe des 27 ; fort heureusement, on en était resté là. Les Anglais franchiront-ils, eux, le Rubicon ? Hier en tout cas les sujets de Sa gracieuse Majesté et les ressortissants du Commonwealth résidant en Grande-Bretagne étaient convoqués aux urnes pour se prononcer : pas moins de 46 millions de voix pour trancher le furieux débat qui oppose depuis des lustres les partisans du « remain », entendez « rester », à leurs contempteurs du « leave », c’est-à-dire « partir ».

Mise à jour le Vendredi, 24 Juin 2016 08:23
Lire la suite...
 
Violences à Kantchari un ancien maire interpellé PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Jeudi, 23 Juin 2016 11:51

L’hebdomadaire Conseil des ministres s’est tenu le mercredi 22 juin 2016 au Palais de Kosyam. Il s’est penché,  entre autres, sur les violences enregistrées dans des localités lors des élections des maires et leurs adjoints, la situation du chantier de la Maison du Burkina Faso en Côte d’Ivoire  et la règlementation de l’utilisation des véhicules de l’Etat. La mise en place des exécutifs locaux dans les communes a été marquée dans plusieurs localités par des violences qui ont entraîné des pertes en vies humaines et des destructions de biens publics.

Mise à jour le Jeudi, 23 Juin 2016 11:58
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 457

Nos Flux RSS

feed-image Flux RSS 2.0

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

News Monde | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Retrouvez toutes les news Monde sur Yahoo Actualités France. Suivez 24h/24 toute l'information locale et mondiale.
  • Le Brexit provoque une crise politique au sein du Labour

    LE LABOUR EN CRISE APRÈS LE BREXITLONDRES (Reuters) - Le Brexit a ouvert dimanche une crise politique au sein du Parti travailliste britannique, plusieurs dirigeants contestant la légitimité de leur chef de file Jeremy Corbyn à diriger la principale formation de l'opposition parlementaire en Grande-Bretagne. Corbyn a d'abord limogé Hilary Benn, son ministre des Affaires étrangères "fantôme" (shadow), rapportait The Observer après que le journal a dit que ce dernier préparait un coup de force contre le chef du parti travailliste. ...


  • Brexit: crise au Labour, velléités d'indépendance en Ecosse

    Un manifestant opposé à une sortie du Royaume-Uni de l'UE enveloppé dans le drapeau de européen, le 25 juin 2016 à LondresDeux jours après le Brexit, le regain d'appétit de l'Ecosse pour l'indépendance et l'ambiance de guerre civile qui règne à Westminster illustraient dimanche le malaise qui règne au Royaume-Uni avant une semaine où il devra rendre des comptes à Bruxelles.


  • Plus de 2,5 millions de signatures pour un 2e vote sur le Brexit

    PLUS DE 2,5 MILLIONS DE SIGNATAIRES POUR UN NOUVEAU VOTE SUR LE BREXITLONDRES (Reuters) - Une pétition demandant l'organisation d'un nouveau référendum sur l'appartenance de la Grande-Bretagne à l'Union européenne a déjà recueilli un peu plus de 2,5 millions de signatures parmi les habitants du Royaume-Uni, deux jours après le vote en faveur du Brexit. Cette pétition, mise en ligne sur le site du Parlement britannique avant la consultation de jeudi, demande qu'un nouveau vote soit organisé si l'un des deux camps, le "Leave" ou le "Remain", obtient moins de 60% des suffrages et si la participation est inférieure à 75%. ...


Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net

 

Recherche

Annonces et agenda

17e édition de la Journée nationale du Paysan: Le comité d’organisation à pied d’œuvre

Le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire(MASA), Mahama Zoungrana, a installé le 13 janvier 2014, à Ouagadougou, le comité national d’organisation de la 17e édition de la Journée nationale du paysan(JNP), prévue pour se tenir du 3 au 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. A moins de trois mois de la tenue de la 17e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), les membres du comité national d’organisation ont été installés le 13 janvier 2014 par le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire (MASA) , Mahama Zoungrana.

Lire la suite...
 
JPEX 2013 : Journée Parcours de l’Excellence, 2eme édition

Dates et lieu: Ven. 6 décembre et sam. 7 décembre 2013-11-13 à l’Ambassade du Burkina Faso - 159 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Thème : « Emploi et Investissement en Afrique : Les perspectives d’un développement durable »

Pour plus d’informations, voir : www.laceb-agora.com

Lire la suite...
 
De l’huile frelatée saisie

Il n’y a pas longtemps, des bidons d’huile frelatée ont été saisis par les forces de police à Bobo-Dioulasso. Une opération du même type à Ouagadougou a aussi permis de mettre le grappin sur des bidons d’huile de vidange distillée et destinée à la consommation. Ces produits impropres à la consommation sont dommageables à la santé des consommateurs. Les impuretés peuvent s’accumuler dans les vaisseaux sanguins, s’attaquer au foie et prédisposer les consommateurs aux maladies cardiovasculaires. Ces deux saisies ne sont pas des faits isolés et en appellent à plus de ténacité dans la lutte contre la contrefaçon des produits alimentaires. C’est le lieu d’inviter les consommateurs à plus de vigilance et à collaborer avec les services impliqués dans la lutte contre ces produits illicites, car il y va de leur santé.

Nestor BAKI

Sidwaya

 

Bannière 2D Solutions

Bannière

Petites annonces

Bannière

Meteo

Prévisions météo Ouagadougou